La Sûreté du Québec (SQ) a rencontré des individus concernant des propos menaçants qu’ils auraient tenus à l’encontre du premier ministre François Legault sur les réseaux sociaux la semaine dernière.

C’est ce qu’a confirmé tôt ce matin le porte-parole de la SQ sur son compte Twitter, l’inspecteur-chef et directeur des communications Guy Lapointe Jr.

2

Hommes âgés de 59 et 65 ans ont été rencontrés

Dans son tweet, M. Lapointe Jr affirme qu'à la suite de ces rencontres, « les démarches se poursuivent » et que les dossiers des deux hommes seront soumis au Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP).

Toutefois, depuis le début de l'enquête, la SQ ne confirme pas que la personne visée par les menaces est Francois Legault, mais plutôt d'un « élu de l'Assemblée nationale ». En revanche, des informations obtenues par l'Agence QMI et La Presse précisent qu'il est bien question du premier ministre.

Parmi les messages, la majorité souhaite « le pire » à François Legault et même au directeur national de la santé publique du Québec, Dr Horacio Arruda. Depuis le début de la crise, ce n'est pas la première fois que Legault et Arruda sont visés par des menaces de ce genre. 

« Ce genre de publication est toujours prise au sérieux, peu importe l'intention. [...] il y aura des conséquences », a rappelé M. Lapointe Jr.

Via TVA
Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications