La Section du crime organisé du Service de Police de la Ville de Montréal (SPVM) a procédé au démantèlement d’un réseau impliqué au niveau de prêts usuraires et d’extorsion.

Les policiers ont mis la main sur diverses pièces à conviction au cours de 21 perquisitions et sont en mesure d'associer ce groupe d’individus au crime organisé italien.

Les autorités croient que plusieurs personnes auraient pu être victimes de ce réseau œuvrant dans la grande région de Montréal et sont à la recherche de victimes potentielles, affirme le SPVM dans un communiqué

 

L’enquête a démontré que les suspects utilisaient un local loué dans un immeuble situé sur Fleury, dans l’arrondissement de Montréal-Nord, afin de s’y réunir quotidiennement et d'appâter leurs victimes. 

Selon un communiqué, celles-ci seraient composées d'individus endettés qui se sont rendus dans le local et qui ont subi de l’intimidation, des menaces et de la violence de la part des suspects. 

Les victimes sont invitées à se manifester et à communiquer avec le 911 ou avec leur poste de quartier.

Via Service de police de la Ville de Montréal
Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter