La rentrée scolaire dans les écoles arrive à grands pas partout dans la Belle Province. Les élèves se préparent à une nouvelle année pas comme les autres, COVID-19 oblige, et il semble qu’il reste encore plusieurs postes d’enseignants à combler. 

C’est du moins ce que révèle un bilan partiel sur lequel le Journal de Montréal a mis la main, presque à la veille de la première journée d’école, ce jeudi 27 août.

Près de 1000

enseignant·es manquants

Ces données ont été obtenues par la Fédération québécoise des directions d’établissement d’enseignement (FQDE). Celles-ci proviennent de 26 des 72 centres de services scolaires du Québec, en excluant ceux situés sur l’île de Montréal. 

En tout, 462 postes ou contrats d’enseignants sont toujours vacants, ainsi que plusieurs postes dans les autres catégories de personnel scolaire.

La semaine dernière, le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, annonçait un investissement de 20 M$ favorisant entre autres l’embauche de centaines d’enseignants et spécialistes à travers le réseau scolaire.  

Via Le Journal de Montréal
Partage ton histoire
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications