bryan mccormick

Si tu passes des heures à scroller sur TikTok , tu as peut-être déjà vu le contenu de Vivan Nguyen , une avocate de la province qui est suivie par plus de 26 000 personnes qui répond aux questions de ses abonnée.es dans de courtes vidéos. Elle a récemment annoncé sur son compte qu'elle est visée par plusieurs plaintes et cela impliquerait un conflit avec des Directeur.trices de la protection de la jeunesse ( DPJ ).

« Salut, je m'appelle Vivan, je suis avocate en protection de la jeunesse et droit familial, mon contenu vidéo TikTok fait l'objet d'une plainte au Barreau, je voulais vous en faire part, si jamais j'arrête de publier pour un petit moment. Il y a une raison derrière ça », a-t-elle dévoilé dans une courte vidéo ce 14 mars.

Keep reading... Show less

S'il y a bien une chose qu'on va se rappeler de 2022 , c'est qu'il s'en est passé des affaires qui ont fait jaser, autant dans les médias qu'à travers les réseaux sociaux. En fait, il y a clairement quelques péripéties que certain.es ont déjà oubliées et c'est pourquoi on a regroupé treize des plus grandes controverses qui ont eu lieu dans l'univers des personnalités publiques québécoises au cours des douze derniers mois.

Entre le party dans l'avion de Sunwing qui a marqué le coup d'envoi de la nouvelle année, les dénonciations qui ont suscité de fortes réactions ainsi que les téléréalités qui ont aussi eu droit à leur dose de drama , on va décidément se rappeler longtemps des événements mentionnés ci-dessous.

Keep reading... Show less

En juillet 2022, Bryan McCormick a été condamné à six mois de prison ferme pour voies de fait, menaces de mort, ainsi que méfait envers l'entrepreneure et créatrice de contenu Élisabeth Rioux , son ex-conjointe et mère de sa fille. Le mois suivant, la Commission québécoise des libérations conditionnelles (CQLC) a expliqué qu'une demande de libération conditionnelle a été refusée à Bryan puisqu'il n'aurait pas démontré une « sincère motivation à investir une réelle démarche de changement ». Maintenant qu'il aurait réintégré la société selon l'influenceuse, elle s'ouvre sur ce que ça implique pour elle et leur fille Wolfie.

C'est lors de son passage au balado Truth or Drink avec Rémi Desgagné qu'Élisabeth a dévoilé que, lors de l'enregistrement de la vidéo, ça faisait déjà deux à trois semaines que son ex aurait été libéré.

Keep reading... Show less

Six semaines après avoir été condamné à six mois de prison, Bryan McCormick, l'ex d'Élisabeth Rioux , s'est fait refuser une sortie préparatoire à la libération conditionnelle. Il devra donc demeurer derrière les barreaux, malgré qu'il ait déjà purgé le sixième de sa peine.

D'après ce qu'on peut lire dans la décision rendue le 16 août 2022 par la Commission québécoise des libérations conditionnelles (CQLC), et dont Narcity a obtenu une copie, le détenu n'aurait pas démontré une « sincère motivation à investir une réelle démarche de changement ».

Keep reading... Show less

Le 5 juillet 2022, Bryan McCormick , l'ex-conjoint de la femme d'affaires et créatrice de contenu Élisabeth Rioux , a été condamné à une peine de six mois de prison après avoir plaidé coupable à des accusations de voies de fait et de menaces de mort en matière de violence conjugale envers celle-ci. Le 19 juillet, la propriétaire de Hoaka Swimwear et Hoaka Apparel a brisé le silence au sujet de cette sentence dans une publication partagée sur Instagram .

C'est le 19 novembre 2021 que, lors d'une série de stories , Élisabeth a pour la première fois parlé publiquement du fait qu'il avait été violent envers elle, tout en dévoilant des photos de blessures causées par ce dernier.

Keep reading... Show less