FR - Vedettes

Élisabeth Rioux brise le silence sur ses accusations envers Bryan McCormick

« Le but de cette vidéo est de vraiment vous faire comprendre pourquoi je n'en ai jamais parlé. »

Élisabeth Rioux brise le silence sur ses accusations envers Bryan McCormick

On rappelle à toute personne victime de violence ou connaissant une personne en détresse que plusieurs ressources existent, comme SOS violence conjugale (1 800 363-9010).

Dans une vidéo partagée sur YouTube le 14 octobre, Élisabeth Rioux s'est confiée au sujet des accusations qu'elle a porté au sujet de son ex Bryan McCormick, un an après que le duo ait officiellement annoncé sa séparation en octobre 2020.

La maman de Wolfie raconte qu'elle a longtemps hésité avant d'aborder ce sujet ouvertement et qu'elle a dû recommencer à plusieurs reprises, parce qu'elle vivait des émotions fortes ou dévoilait des détails qu'elle ne peut pas mentionner à ce jour. Elle brise maintenant le silence et s'ouvre sur son histoire.

Depuis la fin de leur relation, Élisabeth s'occupe à temps plein de sa fille, qui est née le 8 juillet 2020, et c'est dans ladite vidéo qu'elle explique les raisons qui l'ont poussé à devenir une mère monoparentale.

Que s'est-il passé dans la dernière année?

Alors que les personnalités publiques étaient en couple depuis décembre 2018 et qu'Élisabeth a accouché de leur fille en juillet 2020, c'est dans les commentaires d'une photo partagée par Bryan McCormick le 20 octobre 2020 qu'on apprenait leur rupture après que le couple ait affirmé être dans une période difficile le mois précédent.

En novembre 2020, suite à une altercation publique entre Élisabeth et Bryan, la jeune maman a porté des allégations de violence conjugale à l'égard du père de sa fille, en appuyant le tout avec des photos de bleus sur le visage, sur les lèvres et dans le cou :

« Je t'ai filmé alors que tu me battais même si Wolfie était dans mes bras. Tu as réalisé que je te filmais et tu m'as étranglé jusqu'à ce que je te donne le mot de passe de mon téléphone pour effacer la vidéo », avait-elle écrit sur les images.

À ce moment, la police était déjà impliquée sur le dossier, selon les propos de l'entrepreneure. Du côté de Bryan, il niait les accusations en qualifiant le message d'Élisabeth de « faux, immoral et dégoûtant. »

C'est à la mi-décembre que Bryan a comparu pour la première fois au palais de justice de Saint-Jérôme alors que sept chefs d'accusation ont été portés contre lui, dont voies de fait, harcèlement et séquestration. Le dossier était de retour face au tribunal en mars 2021 avant d'être reporté et le procès est toujours en cours au moment d'écrire ses lignes.

Élisabeth a passé plusieurs mois au Mexique avec son ami Christo, qu'elle a nommé l'ange gardien de Wolfie, au cours de la dernière année avant de revenir au Québec quelque temps pour poursuivre son projet de déménager au Costa Rica en mai 2021 et ainsi réaliser son rêve d'acheter une maison là-bas.

Ce qu'Élisabeth explique dans sa vidéo

abusive relationship : my story Elisabeth Rioux | YouTube

Dans la première partie de son histoire, Élisabeth raconte que leur relation allait à merveille jusqu'à ce qu'elle annonce qu'elle était enceinte, après un an à essayer.

Le lendemain, l'ambiance serait immédiatement devenue plus froide :

« Être enceinte de son enfant était assez pour moi pour rester avec lui, même s'il était violent psychologiquement avec moi. […] Je pensais que ce serait temporaire. Je pensais qu'il était juste stressé avec le bébé et moi qui était vraiment malade avec les hormones. »

Elle confie que, lorsqu'il aurait commencé à poser des gestes physiques, Élisabeth était « juste tellement fatiguée et détruite mentalement » qu'elle croyait que « c'était de [sa] faute et [qu'elle] en mettait trop sur ses épaules ».

Élisabeth l'aurait ensuite laissé pour revenir avec lui après que des événements graves le conduisant à l'hôpital soient arrivés. Cette dernière révèle qu'elle pensait qu'elle avait finalement une explication face au comportement violent de Bryan :

« J'avais un professionnel, dans ma face, qui me disait qu'il avait cette condition et que c'est pour ça qu'il était extrêmement irrité. […] Je me suis fait dire que l'ancien lui allait revenir et qu'il avait juste besoin de mon aide. […] Je ne pensais plus à moi-même, je pensais juste que je devais l'aider. »

Après un mois où tout allait bien, tout aurait recommencé, mais Élisabeth serait restée avec lui parce qu'elle avait « cette mission de sauver le père de Wolfie avant qu'elle soit née ». Pendant ce temps, elle ne disait rien à personne parce qu'elle avait peur qu'il ne soit pas aimé de son entourage.

Lorsque Wolfie est née

Leur fille est arrivée dans la famille et elle considère qu'il s'agissait d'un danger pour Wolfie alors que Bryan aurait continué de poser plusieurs gestes physiques envers la jeune maman. Élisabeth ajoute que personne n'était au courant des événements :

« La première personne à l'apprendre était Christo, et tous ses amis dans la musique aussi. […] Aussitôt que Christo l'a su, il est directement allé parler à mon père et c'est vraiment le point décisif pour moi, quand le copain de ma soeur m'a dit que mon père, qui est mon voisin direct, ne dormait pas la nuit […] pour regarder par la fenêtre et s'assurer que rien n'arrive. L'idée de forcer mon père dans cette situation a brisé mon coeur », confie-t-elle.

Élisabeth raconte avoir cherché de l'aide, sans toutefois donner tous les détails aux intervenant.es qui la questionnaient sur la nature de ses appels et préoccupations :

« J'avais cette voix dans ma tête qui me disait que si je disais [qu'il était violent physiquement], il serait dans le trouble et il va peut-être vouloir te tuer après. »

« Ça a continué pour quelques semaines jusqu'à ce qu'un événement vraiment grave arrive et il n'y avait plus d'autres choix. C'est le soir que tout a arrêté, c'est le soir que je suis allée à la police », affirme l'influenceuse.

Elle termine sa vidéo en s'adressant aux personnes qui se retrouvent dans une relation similaire à celle qu'elle a décrite.

L'entrepreneure a pris parole pour expliquer aux victimes qu'elles ne doivent pas avoir peur de contacter des professionnel.les en relation d'aide pour leur raconter ce qu'elles traversent, sans mensonge, et de quitter leur partenaire s'il ou elle est violent.e.

Élisabeth Rioux a confirmé que le dossier sera de retour devant le tribunal en décembre 2021.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

On rappelle à toute personne souffrant du mal de vivre ou connaissant une personne en détresse que plusieurs ressources existent, comme Revivre (1 866 REVIVRE [738-4873]).

C'est en date du 28 novembre que la co-propriétaire de POP Underwear, Vahiné Lefebvre, a annoncé la naissance de son premier enfant avec des photos adorables.

Afin de dévoiler sa grossesse à sa meilleure amie et partenaire d'affaires Jessika Dénommée, Vahiné a organisé une chasse au trésor sous le thème de Pâques. Le tout a été filmé et la vidéo a été partagée sur YouTube le 14 mai, c'est d'ailleurs de cette manière que le public a appris qu'elle était enceinte.

Continuer à lire Show less

Alors que leur deuxième bébé arrivera dans la petite famille en décembre 2021, Rafaëlle Roy et Joffrey Charles de La Voix quitteront la province du Québec en 2022 et nous dévoilent leur nouveau projet.

Moins d'un an après la naissance de leur première fille Maya, née le 21 novembre 2020, c'est en juillet que Rafaëlle a annoncé que Joffrey et elle seront parents pour une seconde fois, avec le petit Milo, attendu pour le 12 décembre prochain.

Continuer à lire Show less

Jessika Dénommée a déménagé à Los Angeles et voici à quoi ressemble son appartement

On le sait que tu l'as lu avec la voix de Renaud d'OD : « LOSSSSS ANGELESSSSSSSSS! »

Histoire de faire grandir son entreprise de sous-vêtements POP Underwear, Jessika Dénommée a déménagé à Los Angeles aux États-Unis pour quelque temps. Dans une série de stories Instagram partagées le 18 novembre, l'influenceuse a présenté l'appartement dans lequel elle va habiter au cours des prochains mois.

C'est dans une vidéo de Vahiné Lefebvre et Jessika publiée sur YouTube le 15 novembre que les filles derrière la compagnie ont annoncé le départ de l'ex-candidate d'OD vers le soleil et les palmiers.

Continuer à lire Show less

Dans une publication partagée sur Instagram le 16 novembre, Carol-Anne d'Occupation Double Dans L'Ouest a annoncé qu'elle organise des cours de danse à Montréal ce mois-ci et tu peux t'inscrire dès maintenant.

Au moment d'écrire ces lignes, ce sont deux classes qui ont été annoncées pour tous.tes les danseurs et danseuses de niveau débutant et intermédiaire.

Continuer à lire Show less