Le sujet des règlements concernant les vêtements et uniformes dans les écoles revient fréquemment depuis les dernières années. Cela te rappelle sûrement l’époque où les bretelles spaghettis, les shorts et les jupes trop courtes étaient interdits dans les établissements scolaires et dans cet ordre d’idée, Alicia Moffet aborde les codes vestimentaires pour jeunes filles au primaire et secondaire.  

Tout a commencé par un tweet qu’elle a partagé le 7 septembre, disant simplement à quel point elle trouvait les leggings plus confortables que les jeans. 

La chanteuse a ensuite reçu la réponse d’une jeune fille lui disant qu’à son école, les élèves n’avaient pas le droit de porter de legging, sauf si un chandail couvrait leurs fesses. 

Alicia Moffet a tout de suite réagi sur sa plateforme Instagram : « Ça me fait capoter de savoir qu’en 2020, c’est encore ça. J’ai toujours trouvé ça tellement con que les écoles oversexualise autant les corps des petites filles, c’est fou. »

Elle rappelle qu’il est rare qu’elle publie des opinions sur ses réseaux sociaux pour éviter les controverses. Elle invite toutefois ses abonnés à lui donner leurs avis sur le sujet des codes vestimentaires dans les écoles.   

« Pourquoi les petites filles peuvent pas se dévoiler? Parce que les petits gars sont pas capables de se contrôler? Pourquoi on fait pas juste éduquer à la place de dire “porte pas de shorts trop courts”? On est en 2020. »

Alicia Moffet ajoute que si un jour sa fille, Billie, veut s'habiller de manière révélatrice, elle croit que ce sera « sa job de parent » de poser les bonnes questions. 

Par cela, elle entend demander à sa fille : « Pourquoi veux-tu t’habiller de même? Est-ce que c’est pour impressionner quelqu’un? Est-ce que c’est parce que tu trouves ça beau? Parce que c’est à la mode? ». 

La chanteuse préfère comprendre les motifs, questionner et éduquer Billie sur le sujet au lieu de simplement la réprimander et lui interdire certaines tenues. 

Elle rappelle qu’elle respecte les opinions différentes des siennes et qu’elle ne souhaite insulter personne.

La jeune maman ajoute qu’elle réalise qu’il y a une « immense » zone grise et que ce ne sont pas tous les parents qui sont prêts à éduquer leurs enfants sur le sujet. 

Moffet a partagé un sondage sur sa story Instagram dans lequel la majorité de ses abonnés se disent contre les codes vestimentaires. 

VIDÉO POPULAIRE Alicia Moffet revient sur la situation de sa vie de famille

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications