Suite aux allégations d'agressions et d'inconduites sexuelles qui ont été faites à l'égard de l'humoriste, Julien Lacroix est retiré de son agence.

Contrairement à plusieurs témoignages issus de la vague de dénonciations qui déferle au Québec, ce n'est pas sur les réseaux sociaux, mais dans un article du Devoir que 9 femmes ont brisé le silence sur l'expérience qu'elles affirment avoir vécu avec l'homme de 27 ans. 

Le 27 juillet

Julien Lacroix n'apparait plus sur le site de l'agence Phaneuf

Le jour même de la parution de l'article contenant des accusations regroupant des actes tels que des baisés non consentants, des attouchements et des relations sexuelles non consentantes, l'agence de Lacroix a retiré sa photo de la section « humoristes » de son site officiel.

Contactée par Narcity, l'agence Phaneuf a préféré s'abstenir de commentaires, mais confirme ne plus représenter l'homme.

Dans un message abordant l'article en question, l'humoriste avait lui-même confirmé prendre du recul par rapport à son équipe de gérance et de production.

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter