En début de semaine, la région du Grand Montréal, dont la ville de Laval, a été officiellement placée en alerte maximale, ou en zone rouge, pour faire face à la COVID-19. Certains quartiers de la Rive-Nord sont d'ailleurs plus touchés que d'autres depuis quelques semaines. 

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Laval (CISSS de Laval) partage des données concernant l'évolution de la maladie à coronavirus sur le territoire. 

Un petit tour sur son site Web permet de constater que pas moins de 601 cas de COVID-19 ont été confirmés dans les quatorze derniers jours à Laval, en date de ce 29 septembre. 

Chomedey est le secteur où la situation est la plus intense, avec 137 personnes infectées durant ce même laps de temps. 

Le secteur de Pont-Viau, Renaud-Coursol et Laval-des-Rapides est tout près avec 136 cas.

Voici une vue d'ensemble des cas depuis deux semaines à Laval :

  • Chomedey : 137 cas
  • Pont-Viau, Renaud-Coursol et Laval-des-Rapides : 136 cas
  • Sainte-Dorothée, Laval-Ouest, Laval-Les Îles, Fabreville-Ouest et Laval-sur-le-Lac : 96 cas
  • Fabreville-Est et Sainte-Rose : 96 cas
  • Duvernay, Saint-François et Saint-Vincent-de-Paul : 68 cas
  • Vimont et Auteuil : 59 cas
  • Secteur à déterminer : 9 cas

Au total, 7 160 cas ont été répertoriés dans la ville Lavalloise depuis le début de la pandémie.

Ce mercredi 30 septembre, le gouvernement du Québec dévoilait un autre bilan à la hausse pour la province, avec 838 nouveaux cas dans les derniers 24 heures, portant le total à 74 288 depuis ce printemps. 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications