Comme prévu, le test de Québec En Alerte de ce mercredi 25 novembre a retenti à travers la province et ça a fait sursauter pas mal de gens. Plusieurs personnes se sont emparées des réseaux sociaux pour exprimer la peur qu'elles ont eue en entendant le bruit d'alerte sur leur cellulaire, à la télé ou à la radio. 

À 13 h 55, un message comme celui ci-dessous est apparu sur les écrans de téléphone et de télévision.

Ce test annuel sert à vérifier si les notifications d'alertes fonctionnent en cas de réelle urgence comme des attaques terroristes ou des catastrophes naturelles. 

Sur les réseaux sociaux, plusieurs Québécois ont ri de leurs réactions intenses en entendant le son assez agressant de l'alerte, mais d'autres ont trouvé cela moins drôle.

« C'est quoi cette façon aggressive que Québec en Alerte à de prévenir le monde », a écrit cet usager. 

Pour certains, il s'agit d'« une frousse non nécessaire »...

...Surtout en 2020, rappelle cet internaute, alors qu'on peut s'attendre à tout cette année. 

« Le bruit à pleine tête qui va avec, c'est assez pour faire faire une crise cardiaque à quelqu'un », a scandé cette personne.

D'autres ont pris le tout avec une touche d'humour.

Une chose est sûre, c'est que le bruit d'alerte était un réveil assez brusque, même pour ceux déjà réveillés.

Même si le test en a effrayé ou fait rire plus d'un, il faut se réjouir qu'au moins, ça fonctionne et tu seras prévenu en cas de réelle alerte.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications