Maintenant en zone orange, la métropole est sur le pied d'alerte pour contrôler les éclosions et l'augmentation de cas. D'ailleurs, ces sept quartiers de Montréal sont les plus affectés par la COVID-19 actuellement et c'est à ces endroits que la Ville va déployer le plus d'efforts. 

Selon la santé publique de Montréal, les secteurs au centre-ouest de la ville seraient les plus touchés. Plus précisément, on parle de Parc-Extension, Mont-Royal, Outremont, Côte-Saint-Luc, Montréal-Nord, Saint-Michel et Saint-Léonard. 

Ce sont des quartiers pour lesquels on va mener des interventions plus ciblées pour rehausser nos efforts de dépistage. 


Mylène Drouin, directrice régionale de santé publique de Montréal

En conférence de presse, ce lundi 21 septembre, la Dre Mylène Drouin, directrice régionale de santé publique de Montréal, a mentionné que le centre-ville et les endroits environnant les stations de métro Atwater et Guy-Concordia représentent aussi des zones chaudes.

Elle affirme qu'elle ne croit pas qu'il y ait une seule raison qui explique ces éclosions. La directrice de santé publique ajoute toutefois que dans certains quartiers, la capacité à bien faire l'isolement et à appliquer la distanciation est plus difficile.

Et à l'opposé, l'ouest de Montréal se trouve « en dessous de la moyenne régionale, tant au niveau du nombre de nouveaux cas, que dans les taux de positivité des tests », a indiqué Dre Drouin. 

VIDÉO POPULAIRE Régions en alerte orange au Québec : Voici la limite de personnes maximum dans ta cour

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications