Ce dimanche 20 décembre a eu lieu une manifestation au centre-ville de Montréal contre les mesures sanitaires imposées par le gouvernement Legault. Plusieurs contrevenants y ont d'ailleurs reçu des amendes.

Véronique Comtois, relationniste pour le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), confirme à Narcity que pas moins de 280 constats d'infraction ont été remis sur place pour non-respect des règles de la santé publique, tel le port du couvre-visage. 

La sélection de l'éditeur : Un Québécois s'est réveillé plus riche de près de 30 000 000 $ ce matin

432 880 $

En amendes remis aux contrevenants

Alors qu'on avançait hier 269 constats, les chiffres ont été réajustés à la hausse ce lundi 21 décembre. 

Les 280 personnes ayant reçu cette amende devront donc acquitter un montant de 1 000 $ auquel s'ajoutent des frais de 296 $ et une contribution de 250 $, pour un total de 1 546 $. 

À ces constats s'ajoutent également six rapports d'infraction généraux. Ils ont été envoyés au Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP), qui décidera ou non d'imposer une amende aux récalcitrants.

Le rassemblement, où les manifestants brandissaient affiches et drapeaux du Québec tout en réclamant leurs droits et liberté, a débuté vers midi devant les bureaux montréalais de François Legault sur la rue Sherbrooke. 

Il s'est ensuite déplacé jusqu'au Parc La Fontaine, où l'événement a pris fin aux alentours de 17 h 00.

Le SPVM nous indique qu'il n'est pas en mesure d'estimer le nombre de participants qui ont déambulé dans les rues de la métropole.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications