« Combattre la noirceur », c’est le défi que s’est donné le maire de Québec Régis Labeaume en demandant aux citoyens de sortir leurs décorations de Noël à l’avance, alors que les journées continuent de rétrécir au fil de l’automne.

Le maire avait un message à passer à ses concitoyens et ses concitoyennes et il leur a adressé la parole dans une courte vidéo publiée sur sa page Facebook, ce vendredi.

M. Labeaume affirme qu’il a donné la directive à la Ville d’acheter « tout ce qu’on peut » de décorations de Noël. 

La sélection de l'éditeur : Le maire Régis Labeaume s'inquiète des effets du changement d'heure la semaine prochaine


« Novembre s’en vient. Ça va être tough. Une heure de moins de clarté, ça va nous frapper dedans », concède le maire.

« Je vous suggère, tout le monde, d’installer vos décorations de Noël pour faire en sorte que les enfants, quand ils sortent un peu le soir, qu’ils sentent un peu de féerie. Qu’il y ait un peu de bonheur dans leur tête. »

Dans sa vidéo, M. Labeaume fait surtout référence à la vie prépandémie, alors que la population ne vivait pas de confinement.

« Depuis quelques jours, j’ai comme une petite obsession : je suis en train de me rappeler comment c’était la vie quand on était libre », lance-t-il d’entrée de jeu, debout parmi des décorations d’Halloween.

« On est encabané pis ça commence à être tough », dit-il. « Comme beaucoup, on sent l’anxiété monter et plusieurs sont en détresse », ajoute-t-il, précisant qu’il n’a pas de solution pour personne. 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications