Ce mercredi 29 juillet, en après-midi, plusieurs villes au Québec ont eu droit à des pluies abondantes. La Montérégie n'a d'ailleurs pas été épargnée, alors qu'une accumulation d'eau à Saint-Jean-sur-Richelieu a bloqué le chemin de plusieurs automobilistes. 

Certaines photos qui circulent sur les réseaux sociaux démontrent que le tout était situé sur une altère importante, c'est-à-dire sur le boulevard Séminaire Nord, sous le viaduc, près de la rue Foch. 

Suite à un entretien avec Brigitte Cérat, directrice du service des communications de la Ville de Saint-Jean sur Richelieu, on sait maintenant que la situation causée par les pluies abondantes ne s'est pas répandue à d'autres endroits dans la municipalité :

« C’était vraiment très localisé. Là on est encore entrain de compiler les données. Tous les appels qui ont été logés chez nous quand on prend au plus haut des précipitations, il y a eu beaucoup d’accumulation d’eau sur le boulevard Séminaire, surtout là où il y avait des viaducs », explique-t-elle à Narcity Québec.

Une alerte d'Environnement Canada a d'ailleurs déjà souligné l'ampleur de la situation en présentant une carte sur laquelle on peut voir que la région a reçu des quantités de pluie allant jusqu'à 60 millimètres.

Certaines voitures s'étant aventurées dans la marée qui s'est formée au milieu de la rue semblent avoir été coincées, alors que l'eau se rendait à la hauteur des roues aux intersections touchées.

Les services d'urgence se sont rendus sur place pour prendre le contrôle de cette accumulation :

« À 14 h 40, à la lumière de ça, on a mobilisé l’Organisation municipale de sécurité civile parce qu’on ne savait pas si c’était pour se poursuivre et on voulait s’assurer que la population était en sécurité. »

« Pendant qu’on était en rencontre à 14 h 40, on avait des gens sur le terrain, soit les policiers, les pompiers et les travaux publics, et la situation était rétablie », poursuit madame Cérat. 

Sur la photo ci-dessous, on peut voir qu'il y a une grande différence entre l'état des lieux à 13 h et à 15 h, lorsque le tout a été pris en charge. 

Actuellement, Brigitte Cérat nous a informé que la situation est sous contrôle :

« On a aucune rue de fermée, aucune rue de submergée, toute l’eau est enlevée. Cela dit, nous en sommes à faire le topo de la situation pour voir. On a reçu quelques appels de résidences qui auraient eu de l’eau dans leur sous-sol. »

Ils auront alors une meilleure idée des impacts globaux dans les prochaines heures, quand tous les appels auront été compilés.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications