La crise sanitaire fait réagir depuis le début de la pandémie et peut créer des frictions. La grande majorité des gens respecte les consignes, mais certains s'opposent aux mesures gouvernementales. Voilà que l'ancien footballeur Étienne Boulay répond sur Twitter aux critiques du sportif québécois Dave Leduc à propos d'une publicité à laquelle l'ex-footballeur a participé.

Le champion de boxe birmane Dave Leduc a tenu des propos à l'égard de l'ancien maraudeur des Alouettes de Montréal, alors qu'il lui reproche d'être « vendu » pour avoir « accepté des fonds publics pour une mascarade politique ».

Le sportif fait référence à la publicité à laquelle Étienne Boulay a participé pour conscientiser la population à la distanciation physique. 

La sélection de l'éditeur : Tu peux séjourner sous la neige dans ces nouveaux dômes romantiques dès décembre au Québec

Salut grand champion, on se connaît? Dis-moi quelle partie de la pub t’a fait de la grosse peine?

Étienne Boulay

Or, l'ancien des Alouettes n'a pas tardé à répliquer au champion de boxe birmane. 

Dans une courte enfilade de tweets, Étienne Boulay rétorque au boxeur que ce sont des gens comme Leduc « qui discréditent tout échange intéressant qui pourrait faire avancer les choses ».

« Si j’étais toi, je me garderais une petite gêne considérant que tu as fait fortune dans un pays qui réprime les droits humains et la communauté LGBTQ », en référence au Myanmar.

En le surnommant son « grand champion », Boulay affirme qu'il aime échanger et discuter « de tous les points de vues, même ceux qui [ lui ]semblent farfelus et peu probables ».

« Mais si ta première approche est de m’insulter, oublie la discussion », avance-t-il.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications