Le 25 novembre 2019, la première candidate trans à OD Afrique du Sud a subi une intervention chirurgicale. Afin de souligner le premier anniversaire de cet événement marquant, Khate Lessard aborde les tabous entourant sa vaginoplastie.

Afin de souligner cette journée importante, elle a partagé une série de photos sur son compte Instagram le 25 novembre 2020. Il s'agit d'images capturées suite à l'opération. 


Attention, nous désirons vous avertir que cet article contient du contenu graphique qui pourrait choquer certains lecteurs.


Dans la description de la publication, Khate parle des étapes qu’elle a dues traverser depuis son opération chirurgicale afin d'obtenir un vagin et un clitoris, et elle le fait d’une manière plutôt humoristique.  

Dans le texte qu’elle a rédigé, Khate explique que c’est un chemin parsemé d'embûches et que ça n’a pas toujours été facile :

« Une année de convalescence remplie de haut et de bas… Je me suis "bâtonnée" 365 jours, et environ 630 fois selon mes calculs. J’ai connue la vaginite, la vaginose bactérienne, l’infection urinaire, la granulation… et j’en passe. »

« Jai passer un GALLON de lubrifiant ainsi que DES paquets de serviettes hygiéniques… des pipi pads… des lingettes de bébé, j'ai changer de miroir 4 fois à force de les casser à m’assoir dessus chaques matin pendant mes dilatations », poursuit-elle.

Vers la fin de son message, elle prend aussi le temps de remercier les personnes autour d’elle, dont son fiancé Fabrice, qui ont été là pour la soutenir tout au long de la dernière année.

Elle conclut sur des paroles de fierté face à cet accomplissement et sur un célèbre « YASS QUEEN ».

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications