Sign in

Cryptographe, directeur de projet, coordonnateur : les jobs étudiants, c'est bien beau, mais ils ne sont pas tous payants. Des emplois au Québec à 100 000 $ par année et plus, il en pleut plus que tu penses.

Que ce soit à Montréal, dans le nord du Québec ou à Ottawa (ce n'est pas au Québec, mais il n'y a qu'un pont qui sépare l'Outaouais à la capitale canadienne!) des offres d'emplois alléchantes sont disponibles.

La sélection de l'éditeur : Cette nouvelle réponse passive-agressive d'Hydro-Québec ne passe pas inaperçue

Si tu as les différentes compétences requises, ça vaut la peine de jeter un coup d'oeil aux opportunités comme celles-ci.

Voici sept employeurs qui recherchent la personne parfaite pour un cachet de plus de 100 000 piastres par an.

Conseiller spécial - Télécommunications

Salaire : 97 071 à 133 345 $ par année

Compagnie : Administration régionale Kativik (ARK)

Pourquoi tu dois appliquer : L'organisme supramunicipal qui est situé sur le territoire au nord du 55e parallèle, au Québec, recherche une personne motivée et dynamique.

La personne au poste sera chargée de fournir des conseils à la haute direction de l’ARK pour tout ce qui est stratégie de télécommunications au Nunavik.

Applique ici

Chef de division - Comptes à payer et gestion salariale

Salaire : 114 123 à 142 654 $ par année

Compagnie : Société de transport de Montréal (STM)

Pourquoi tu dois appliquer : Ça paie, faire des paies! Comme l'offre d'emploi le dit, cette personne « planifie, organise, dirige, contrôle et évalue les activités de la division ».

Le chef voit aussi à l'exécution de toutes les fonctions de la gestion salariale et des comptes à payer à la STM.

Applique ici

Commandante ou commandant d'hélicoptère

Salaire : 93 781 à 109 907 $ par année

Compagnie : Ministère des Transport du Québec

Pourquoi tu dois appliquer : De Saint-Hubert, la personne avec les compétences requises sera responsable de piloter des hélicoptères et d’assurer le transport « sécuritaire et efficace des passagers et des marchandises ».

Il devra tenir ses compétences à jour quant aux hélicoptères utilisés, soit Bell 206, Bell 206LT et Bell 412.

Applique ici

Épidémiologiste principale

Salaire : 98 641 à 127 950 $ par année

Compagnie : Agence de la santé publique du Canada (ASPC)

Pourquoi tu dois appliquer : C'est un métier qui n'a plus de secret pour nous ou presque depuis le début de la pandémie.

L'ASPC recherche des épidémiologistes novices et d'expérience partout au pays, dont au Québec. Es-tu la prochaine Dre Caroline Quach ou le prochain Dr Howard Njoo?

Applique ici

Directeur(rice) de projets - Prolongement de la ligne bleue

Salaire : 124 625 à 138 472 $

Compagnie : Société de transport de Montréal (STM)

Pourquoi tu devrais appliquer : Oui, c'est la seconde job de la STM dans ce court palmarès, mais l'entreprise recherche bien du monde!

Le prolongement de la ligne bleue, c'est bien plus qu'un rêve. Ainsi, le candidat choisi aura à planifier, organiser, diriger et contrôler les activités et leurs échéanciers, leurs coûts, leur qualité et plus encore!

Applique ici

Cryptographe

Salaire: Entre 95 500 et 119 400 $ par année

Compagnie: Banque du Canada

Pourquoi tu dois appliquer : La Banque du Canada recherche la perle rare pour son projet de monnaie numérique de banque centrale (MNBC), « une monnaie comparable à un billet de banque, mais sous forme numérique », décrit-elle.

Si les concepts et éléments cryptographiques, dont le chiffrement symétrique et asymétrique, les techniques de hachage ou la cryptographie sur les courbes elliptiques n'ont pas de secret pour toi, postule!

Applique ici

Représentant des ventes H/F

Salaire : Jusqu'à 150 000 $/ année

Compagnie : Piscine Fibro - Laval

Pourquoi tu devrais appliquer : Si le service à la clientèle, la vente et les projets d'envergure te passionnent, cet emploi pourrait te combler. Le représentant des ventes chez Piscine Fibro devra accompagner les clients dans leur projet d'implantation de piscine en fibre de verre et c'est toi qui devras t'assurer qu'ils reçoivent la meilleure expérience client.

Applique ici

*Note de l'éditeur : une version antérieure de cet article mentionnait un poste qui a été supprimé d'un site d'emploi. L'article a été mis à jour.

Elle n'est pas nécessairement l'athlète la plus connue du Québec, mais ça ne l'empêche pas de briller aux Jeux paralympiques Tokyo 2020. La Québécoise Aurélie Rivard a remporté cinq médailles en cinq épreuves depuis le début de l'évènement international et elle n'a pas fini d'impressionner la galerie, alors qu'elle pourrait revenir au pays décorée d'un sixième titre.

Les Jeux de Tokyo sont sur le point de prendre fin, ce dimanche 5 septembre. Il y a pas mal d'athlètes canadien.nes qui ont profité de leur passage dans la capitale nippone pour mettre la main sur plusieurs médailles. Aurélie Rivard ne fait pas exception à la règle, puisqu'elle terminera son séjour à Tokyo au 200 mètres quatre nages individuel en paranatation prévu ce vendredi 3 septembre.

Continuer à lire Show less

À l'instar de la Colombie-Britannique, du Manitoba et du Québec, l'Ontario a décidé d'emboîter le pas quant à l'instauration d'un passeport vaccinal pour ses citoyens et citoyennes. Avec leur nouvelle preuve de vaccination, les Ontarien.nes pourront avoir accès à plusieurs lieux et activités non essentielles.

Le gouvernement de Doug Ford a présenté ce mercredi 1er septembre les grandes lignes de ce nouveau certificat vaccinal temporaire qui entrera en vigueur le 22 septembre prochain, lors d'une conférence de presse. Il a rappelé son souhait d'un passeport pancanadien plutôt que par province.

Continuer à lire Show less

La Sureté du Québec (SQ) du Bas-Saint-Laurent est aux aguets, alors qu'une alerte AMBER a été déclenchée tard, mardi le 31 août, pour retrouver un petit bambin de trois ans, vraisemblablement enlevé par son père.

Selon les informations de l'alerte, Jake Côté aurait été enlevé mardi vers 13 h 45 à Sainte-Paule, en périphérie de Matane, par son père David Côté, 36 ans. Ils auraient été vus tous les deux pour une dernière fois dans la rue Banville aux alentours de 17 h 15.

Continuer à lire Show less

Afin d'augmenter la couverture vaccinale chez les jeunes âgés de 12 à 25 ans, la Ville de Montréal, en collaboration avec la Guilde du jeu vidéo du Québec, a lancé, ce mardi 31 août, un tirage de bourses d'études visant les adeptes de jeux vidéos.

Plusieurs bourses d'études pouvant aller jusqu'à 5 000 $ chacune seront tirées parmi les jeunes participant.es. En tout et pour tout, ce sont 25 000 $ de bourses d'études qui sont en jeu.

Continuer à lire Show less