Recherche sur Narcity

Tout ce que tu dois savoir sur le champignon mortel qui a été répertorié au Québec

Trois autres cas potentiels sont sous investigation.

Journaliste nouvelles, Narcity Québec
Personnel médical. Droite : Chercheuse.

Personnel médical. Droite : Chercheuse.

Le 15 septembre dernier, un premier cas suspecté de Candida auris a été confirmé au Québec à l'hôpital Pierre-Boucher, à Longueuil. Il n'en fallait pas plus pour préoccuper les autorités sanitaires qui suivent la situation de près afin de juguler la propagation.

Dans un communiqué émis ce 22 septembre, le CISSS de la Montérégie-Est a tenu à rassurer la population : « À l'heure actuelle, un seul patient est porteur du Candida auris. La situation est sous contrôle et l’hôpital demeure un lieu sécuritaire pour tous. Les mesures à respecter sont suivies afin d’assurer la sécurité autant des employés que celle de la clientèle ».

Qu'est-ce que le Candida auris?

Cette infection fongique, surnommée aussi champignon mortel, supporte bien les différents antifongiques et est donc très difficile à éradiquer. « Contrairement à la majorité des champignons de la famille Candida, C. auris peut être multirésistant, c’est-à-dire qu’au moins deux types d’antifongiques n’ont aucun effet sur lui », soulignent les expert.es gouvernementaux.

En plus d'être difficile à traiter, la bactérie a aussi tendance à éclore et à survivre en milieu hospitalier, et ce, malgré le fait que ce soient des endroits habituellement extrêmement aseptisés.

Selon la Santé publique du Canada, ce champignon aurait des conséquences grandes sur les personnes en situation vulnérable si celui-ci pénètre dans le sang ou dans les poumons : « Il est surtout nocif pour les personnes dont le système immunitaire est déjà affaibli, comme les patients qui suivent un traitement contre le cancer ou des troubles sanguins ». Les chances de décès seraient alors très élevées.

Est-ce le premier cas au Canada?

Ce n'est pas le premier cas de Candida auris au pays, puisque selon le Gouvernement canadien, ce champignon aurait touché 21 personnes depuis 2012. Toutefois, aucun de ces cas n'avait émergé d'un lieu hospitalier canadien. Tous étaient issus de voyage à l'étranger. Pour l'instant, tout porte à croire que le cas de Candida auris répertorié à Longueuil n'est pas lié à un voyage à l'extérieur du pays. La souche du champignon n'a pas encore été identifiée.

Le CISSS de la Montérégie-Est a confirmé, en date du 22 septembre, que trois autres personnes ayant eu des contacts étroits étaient sous investigation.

Que doit-on faire?

Au moment d'écrire ces lignes, aucune autre infection n'a été répertoriée dans les hôpitaux de la province. Seules quelques unités de l'hôpital Pierre-Boucher sont surveillées et toutes les mesures d'hygiène sont mise en place afin d'empêcher toute nouvelles propagation. La Santé publique n'a fait aucune recommandation particulière à la population à ce sujet. Il n'est donc pas nécessaire de s'alerter pour le moment.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

From Your Site Articles
Recommandé pour toi

Loading...