Recherche sur Narcity

L’Ontario abolira le changement d’heure seulement si le Québec le fait aussi

François Legault a déjà affirmé être ouvert à l'idée.
Journaliste nouvelles, Narcity Québec
Changement d'heure: Le Québec à la balle dans son camp selon l'Ontario

Le changement d’heure ne semble pas être à l’horaire de toutes les législations provinciales. Alors que l’Ontario a voté pour son abolition l’automne dernier, la balle est maintenant dans le camp du Québec.

C’est ce qu’a confirmé à Narcity le député progressiste-conservateur à l’Assemblée législative de l’Ontario, Jeremy Roberts, qui a déposé un projet de loi à ce sujet l’an dernier, adopté depuis.

La sélection de l'éditeur :Shanie Blais a contracté la COVID-19 à Los Angeles et se confie sur son expérience

Cette abolition n’entrera pas en vigueur avant que le Québec et l’État de New York nous joignent aussi.Jeremy Roberts

Le député provincial d’Ottawa-Ouest—Nepean affirme que cette exigence se base principalement sur leurs partenariats commerciaux.

« Il est important de maintenir les relations commerciales, spécialement avec l’État de New York. On veut avoir la même heure que les marchés boursiers new-yorkais », lance-t-il.

Concernant le Québec, il s’agit plutôt d’un problème local, selon lui.

Bien qu’Ottawa soit la capitale du pays, une grande partie de la main-d’œuvre du gouvernement fédéral est répartie entre les centres-villes d’Ottawa et de Gatineau, dit M. Roberts, entraînant des « problèmes logistiques ».

« Maintenant, tout le monde attend de voir ce que le premier ministre [François] Legault fera », déclare celui qui s’oppose à cette « pratique dépassée » depuis des années.

À l’automne dernier, le premier ministre Legault a affirmé être « ouvert à se pencher sur le sujet ».

Toutefois, le gouvernement du Québec a confirmé à Narcity que ses efforts « sont actuellement mobilisés envers la gestion de la pandémie ».

La semaine prochaine, le gouvernement ontarien enverra une lettre au premier ministre Legault et au gouverneur de l’État de New York pour « essayer de les convaincre » d'emboîter le pas, affirme Jeremy Roberts.

Recommandé pour toi

Loading...