Recherche sur Narcity

Voici exactement ce qu'il faut savoir sur le changement d'heure au Québec

Des impacts plus importants en temps de pandémie? 😮
Journaliste nouvelles, Narcity Québec
Le changement d'heure au Québec fait jaser et voici ce qu'il faut savoir

Depuis la semaine dernière, le changement d'heure est à nouveau revenu dans l'actualité lorsque François Legault s'est dit ouvert à ce qu'on ne recule ou n'avance plus l'heure.

Cette année, c'est à 2 h dans la nuit du 31 octobre au 1er novembre qu'on retournera à l'heure normale de l'Est.

Pour certains, l'enjeu du changement d'heure, instauré lors de la Première Guerre mondiale dans le but d'économiser l'énergie, est secondaire, voire inopportun. 

Pour d'autres, il s'agit d'une question de santé.

Narcity s'est entretenu avec la sociologue Valérie Harvey qui milite depuis longtemps pour l'abolition du changement d'heure au Québec.

La sélection de l'éditeur: Voici pourquoi tu ne peux plus commenter les photos récentes de Charles d'OD

Pourquoi y a-t-il tant de discorde sur le changement d'heure?

« Il n’y avait pas tant de discorde », précise d'emblée Mme Harvey, « dans le sens qu’il n’y a pas de gens qui iront militer pour garder le changement d’heure. »

La sociologue compare la situation à un caillou dans une chaussure.

« On continue de marcher malgré tout. Par contre, avec le temps, ça peut créer une plaie. »

Pour la majorité des Québécois, il ne s’agit que d’une heure, selon elle.

Pour d'autres, « ce sera peut-être une heure de sommeil manquante, alors qu’elle fait de l’insomnie ».

Le changement d'heure est-il vraiment vecteur d'économie d'énergie?

Hydro-Québec a affirmé à Narcity qu’elle estimait que le changement d’heure n’aura que « des effets minimes sur la consommation énergétique du Québec ».

« À l’époque où le changement d’heure a été implanté, l’éclairage était beaucoup plus significatif dans la consommation d’électricité d’un ménage », précise la société d’État.

« L’éclairage représente entre 5 et 10 % de l’électricité consommée par les résidences au Québec contre 50 à 60 % pour le chauffage, qui dépend plutôt de la température extérieure. »

Quels sont les impacts sur la santé?

Selon une étude de l’Université du Coloradoréalisée en 2014, les risques de crise cardiaque le lundi suivant le changement d’heure augmenteraient de 25 %.

De plus, « on sait qu’il y a des gens qui auront plus de trouble du sommeil dans la semaine qui suit le changement d’heure », précise Mme Harvey.

Alors qu’une pandémie touche le monde entier, y aura-t-il un plus grand impact sur la personne ?

« Oui », répond la sociologue. « Les troubles de santé mentaux ont augmenté, on est plus stressé et plus anxieux », dit-elle.

« Ce n’est peut-être pas l’idéal, puisque venir jouer dans nos horaires et notre perception de la lumière, on remarquera peut-être plus les impacts négatifs des changements d’heure, puisqu’on est moins actif en raison du télétravail, entre autres. »

Pourrions-nous arrêter un jour de changer l'heure?

Oui! Plusieurs provinces territoires et régions au Canada ont d’ailleurs emboîté le pas dans les dernières années, soit la Saskatchewan,le Yukon, l’est de la Colombie-Britannique et la Basse-Côte-Nord.

La semaine dernière, un député conservateur-progressiste de l’Assemblée législative de l’Ontario,Jeremy Roberts, a déposé un projet de loi pour mettre fin au changement d’heure dans la province.

En entrevue avec Narcity Canada, M. Robert a mentionné qu’il comptait entrer en contact avec ses homologues du Québec et de l’état de New York à savoir s’ils souhaitent aller de l’avant si son projet de loi avait le feu vert.

Au Québec, le premier ministre François Legault a laissé savoir lors d’un point de pressejeudi dernierqu’il se disait « ouvert à se pencher sur le sujet ».

Si le projet de loi ontarien est adopté, nul doute, selon Valérie Harvey, que le Québec suivra.

« Ce sera un excellent incitatif pour que le Québec emboite le pas », affirme-t-elle. « L’Ontario et le Québec sont des partenaires économiques importants. »

Recommandé pour toi

Loading...