COVID-19 : Le Canada fortement touché par la seconde vague et voici où c'est le pire

Durement touché au début de la pandémie de COVID-19, le Québec semble avoir atteint un plateau, puisque le nombre de cas commence à diminuer. Toutefois, le reste du Canada n’est pas sans reste, alors que plusieurs provinces battent des records.

Après avoir atteint près de 1 500 cas en 24 heures, la tendance est à la baisse dans la Belle Province, depuis les derniers jours, selon de récentes données.

Chez nos voisins ontariens, la situation est moins réjouissante, alors que Toronto et la région de Peel sont en confinement dès aujourd’hui.

La sélection de l'éditeur : Charles et Éloïse d'Occupation Double ne sont plus en couple

330 503 Nombre de cas au Canada depuis le début de la pandémie

Quant à la Colombie-Britannique, la Saskatchewan, l’Alberta et le Nouveau-Brunswick, toutes ont battu leurs propres records de cas journalier.

La première vague s’était fait moins ressentir chez les Albertains, avec quelques centaines de cas par jour.

Or, leur dernière mise à jour rapportait près de 1 600 résultats positifs au nouveau coronavirus.

Il y a d’ailleurs plus de cas actifs dans la province qu’au Québec actuellement, avec 12 195 contre 11 128.

Le Nunavut, au nord du Manitoba, est, quant à lui, en train de vivre sa première vague. Le territoire n’avait pas été touché depuis mars, passant d’un cas à presque 130 depuis le début du mois.

Legault envisage des mesures plus strictes à Montréal et Laval dans les semaines à venir

Une fermeture des commerces non essentiels et des écoles en vue?

En conférence de presse, le 13 avril, François Legault a mentionné qu'il n'est pas impossible d'ajouter des mesures plus strictes à Montréal et Laval dans les prochaines semaines.

« Quand on regarde le nombre de cas actifs, Montréal et Laval sont les quatrième et cinquième régions même si le nombre de cas reste stable », a expliqué le premier ministre.

Continuer à lire Show less

François Legault a annoncé en conférence de presse, le 13 avril, que les mesures spéciales d'urgence sont encore prolongées dans les régions en zone « rouge foncé ».

Dans la Capitale-Nationale, en Outaouais et en Chaudière-Appalaches, les commerces non essentiels et les écoles vont demeurer fermés jusqu'au 25 avril. Le couvre-feu de 20 h à 5 h restera également en vigueur durant cette période.

Continuer à lire Show less

Ces 4 régions du Québec sont encore « sous haute surveillance », selon Legault

Un possible retour en zone rouge pour l'une d'entre elles?

La troisième vague de la pandémie bat son plein : quatre régions sont « sous haute surveillance » au Québec selon l'annonce de François Legault, le 8 avril.

Les régions concernées sont celles qui se trouvent autour de Montréal et Laval, soit l'Estrie, la Montérégie, les Laurentides et Lanaudière.

Continuer à lire Show less

Du 14 janvier au 10 février 2021, 17 experts chinois et 17 experts internationaux ont été envoyés à Wuhan, en Chine, par l'OMS pour enquêter sur les origines du virus SRAS-CoV-2. Ce rapport, publié ce 30 mars, suggère que la COVID-19 ne vient pas du marché de Wuhan.

L'origine de la COVID-19 est toujours inconnue alors que le virus a causé près de 128 millions de cas et 2,79 millions de morts à travers le monde jusqu'à maintenant. 

Continuer à lire Show less