Recherche sur Narcity

Carolann, l'amoureuse de Guillaume, s'ouvre sur leur couple et sa participation à Star Ac

Elle parle des réactions des « dames » à propos de son amoureux.
Éditrice, Narcity Québec
Guillaume Lafond Star Académie

Alors qu'il est un favori du public depuis le camp de sélection en gagnant coup sur coup le vote des fans à chaque mise en danger, Guillaume Lafond de Star Académie gagne une fanbase solide grâce à son talent, son « Gui-move » et son style country.  

Pour en savoir plus sur la manière dont son amoureuse vit l'ascension du chanteur, Narcity s'est entretenu avec Carolann, sa copine des deux dernières années. 

La sélection de l'éditeur : Qui gagnera Star Académie? Nos prédictions. 

Comment vous êtes-vous rencontrés?

« Guillaume et moi, on avait des amis en commun. On se connaissait déjà depuis des années. En fait, Guillaume l'a déjà raconté dans le 7 jours. Il était venu me demander mon numéro dans un bar et je lui avais refilé le numéro d'une de mes amies, parce que je voyais déjà quelqu'un à l'époque. Par la suite, Guillaume s'est fait une copine.

« Quand on a fini par être tous les deux seuls, on a décidé de se rencontrer et finalement… Nous voilà deux ans plus tard.

« Maintenant on habite ensemble, on a déménagé en juillet dernier à Richelieu, en appartement. On a des projets de maison pour l'année prochaine. »

Qu'est-ce qui est le plus difficile de votre séparation temporaire?

« Personnellement, je suis quand même assez indépendante. Je n'ai pas trouvé ça si difficile. C'est sûr qu'on est habitués d'être toujours ensemble, de tout faire ensemble, évidemment.

« […] C'est sûr que de se ramasser tout seul, à faire ces choses-là… Ça manque à mon quotidien d'avoir Guillaume avec moi, mais ça vaut la peine.

« Sinon, on est un peu des compagnons de vie donc on s'était promis au départ, il y a deux ans, de s'accompagner mutuellement dans nos projets. Moi j'étais bien contente de Star Académie, même si ça implique un trois mois à distance. Ce n’est pas quelque chose que j'ai trouvé difficile à vivre. »

À quelle fréquence peux-tu lui parler?

« On a une minute par semaine environ donc la minute qui est par Skype en vidéo. On arrive à se parler un petit peu, parfois, le week-end grâce aux nounous qui me téléphone pour qu'on ait un appel un peu plus intime si on veut, mais c'est pas des heures, c'est très court. »

Le public a beaucoup réagi lorsque Guillaume a été mis en danger plusieurs fois. Toi, comment as-tu réagi?

« Moi, j'ai un peu le motton, ça me rend vraiment émue de voir ça parce que moi, j'ai été habituée de voir Guillaume chanter dans des bars où est-ce que l'attention est pas nécessairement là, il est habitué de chanter plus pour faire de la musique de fond, de bars ou de restaurants, c'est pas nécessairement le public qui est attentif sur toi à 100 % du temps.

« Puis là, de voir qu'il a un public vraiment qui le suit, qui l'aime puis qui l'écoute attentivement, je trouve ça vraiment génial pour lui. J'ai hâte qu'il puisse goûter à ça en sortant, c'est principalement ça qu'il voulait aller chercher, un public qui apprécie ce qu'il fait finalement. »

« Moi j'ai pas Facebook. Côté réseaux sociaux, on est deux nuls. J'en entendais parler un petit peu, mais les réactions m'ont un peu fait rire. Je fais pas partie de la production, moi les décisions que je contrôle pas, ça me fait pas réagir particulièrement, au contraire, je trouve que ça lui offrait une belle vitrine justement d'être mis en valeur avec les mises en danger. »

Comment réagis-tu à sa popularité montante et aux groupes de fans?

« Moi je trouve ça drôle. Je trouve ça plaisant pour lui, flatteur pour lui aussi. J'ose espérer que ça le fait rire aussi. Moi je travaille dans une résidence pour personnes âgées donc, ça me fait vraiment rire de voir les réactions des gens.

« Je pense aux dames, autant aux hommes, mais de voir les réactions justement de Guillaume, t'sais, les personnes âgées n’ont pas vraiment de filtre : "Guillaume est sexy." Puis moi, ça me fait vraiment rire, je trouve ça drôle. »

Est-ce qu’il te surprend parfois quand tu regardes l’émission?

« Tout ce qu'il fait, moi je reconnais Guillaume. Il n’y a rien qui m'étonne de Guillaume. Ça m'étonne, par contre, qu'il réussisse à faire ça à la télévision, devant un public, devant d'autres gens. Juste un groupe de quinze personnes pour Guillaume, c'est beaucoup, c'est quelqu'un qui est habituellement timide dans un groupe.

« De le voir se laisser aller et se présenter au public de manière aussi honnête, je trouve ça vraiment le fun pour lui. Je trouve qu'il a évolué là-dedans, et il est beaucoup moins timide qu'il l'était au départ. Je trouve ça vraiment fantastique pour lui. »

Qu'est-ce que tu appréhendes le plus à la sortie de l'aventure?

« Ce que j'appréhende… Moi dans ma vie professionnelle en ce moment ça bouge beaucoup aussi. Donc, j'ai l'impression qu'on va avoir un été aussi chargé. Je n’appréhende pas grand-chose. Je suis excitée pour la suite, j'ai hâte qu'on puisse découvrir toutes ces nouvelles choses-là ensemble, chacun de notre côté. J'ai hâte de voir si on va pouvoir prendre des vacances, mais ça, c'est une autre histoire.

« Je suis excitée pour la suite, il n'y a pas grand-chose qui me fait peur, pour lui, pour le "après." »

Cet entretien a été modifié et condensé afin de le rendre plus clair.

    Noémi Lincourt
    Éditrice, Narcity Québec
    Noémi Lincourt est éditrice chez Narcity Québec. Elle est spécialisée en divertissement et réside dans le Grand Montréal.
Recommandé pour toi

Loading...