FR - Nouvelles

Legault et Dubé donnent des précisions sur la fin des mesures sanitaires au Québec

Est-que la fin de l'état d'urgence signifie la fin des mesures? 🤔

Legault et Dubé donnent des précisions sur la fin des mesures sanitaires au Québec

Près de deux ans après le déclenchement de l'état d'urgence sanitaire au Québec, le premier ministre François Legault a annoncé ce 19 octobre qu'il sera finalement levé au début de l'année 2022.

Si plusieurs ont cru que cette nouvelle signifiait également la fin des mesures sanitaires, comme le port du masque et les zones de couleur, M. Legault et Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux, ont donné quelques précisions à ce sujet.

Le gouvernement est d'avis que l'état d'urgence sanitaire demeure nécessaire pour le moment, et ce, jusqu'à ce que les enfants de cinq à 11 ans soient doublement vaccinés.

« Actuellement on a besoin de l'état d'urgence sanitaire pour garder des mesures, comme utiliser [la plateforme] "Je contribue" pour faire entrer de nouveaux employés, imposer le masque », a spécifié M. Legault en mêlée de presse ce 20 octobre.

C'est lorsque cette campagne de vaccination pour les plus jeunes sera complétée, ou du moins bien avancée, que le premier ministre a espoir que la grande majorité des restrictions seront chose du passé.

« On va être capable d'enlever la majeure partie des consignes, mais c'est possible qu'il faille garder certaines consignes. Si c'est le cas, on ferait ça par projet de loi. [...] On n'aura pas besoin de faire adopter chaque semaine le décret d'urgence sanitaire. »

Le ministre Dubé a quant à lui montré un peu plus de retenue : « Je pense que c'est très clair que la fin de l'urgence sanitaire, par contre, ne veut pas dire la fin des mesures sanitaires. Avec la Santé publique, on va continuer de communiquer nos mesures. »

Même si le pire de la pandémie est derrière nous comme le dit M. Legault, il semblerait que les Québécois.es devront être encore patient.es avant de vivre sans mesures sanitaires.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Les Québécois.es ont commencé à manger leurs premiers petits chocolats du calendrier de l'avent, mais ils attendent toujours de connaître les mesures du temps des Fêtes pour savoir ce qui sera permis ou non.

Le gouvernement et la Santé publique prévoient faire les annonces à ce sujet durant la semaine du 6 décembre, mais depuis quelques jours, le premier ministre François Legault et le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, ne semblent pas avoir le même « vibe » sur ce qui s'en vient.

Continuer à lire Show less

Si le délai pour avoir une preuve de dépistage de la COVID-19 et passer la frontière aérienne de nos voisins du Sud est actuellement de 72 h, à partir de la semaine prochaine, tu devras bientôt être adéquatement vacciné.e et passer un test de dépistage de la COVID-19 moins de 24 h avant ton vol vers les États-Unis.

Cette nouvelle mesure, sera annoncée ce 2 décembre 2021, par le président Joe Biden, selon un communiqué de la Maison-Blanche, et serait en lien direct avec l'arrivée du nouveau variant Omicron. Elle devrait donc entrer en vigueur à partir du début de la semaine du 6 décembre.

Continuer à lire Show less

Le variant Omicron inquiète de plus en plus à travers le monde et le ministre de la Santé du Canada, Jean-Yves Duclos, a annoncé ce 30 novembre de nouvelles restrictions de voyage qui sont effectives immédiatement.

Les personnes qui ont planifié un voyage prochainement devront rester vigilantes et informées, car les mesures pour entrer au Canada se multiplient.

Continuer à lire Show less

À moins de quelques semaines de Noël, les Québécois.es sont toujours dans l'attente de savoir si des assouplissements aux mesures sanitaires pendant le temps des Fêtes seront annoncés. Le gouvernement veut se montrer prudent et analyser l'évolution de la situation, mais il semblerait que plus de détails seront dévoilés à ce sujet d'ici les prochains jours.

En point de presse ce 29 novembre, le directeur national de santé publique, Horacio Arruda, a spécifié que les recommandations ne seront pas annoncées avant le 6 décembre, minimum.

Continuer à lire Show less