Trudeau veut invoquer la Loi sur les mesures d'urgence et Legault s'y oppose

Une loi jamais utilisée auparavant.

Journaliste nouvelles, Narcity Québec
Trudeau veut invoquer la Loi sur les mesures d'urgence et Legault s'y oppose

Les choses bougent rapidement à Ottawa. Le premier ministre Justin Trudeau tiendra une conférence de presse aujourd’hui le 14 février à 16 h 30 au sujet des manifestations du « Convoi de la Liberté » qui durent depuis 18 jours à Ottawa. Selon ce que rapporte Radio-Canada, le gouvernement fédéral voudrait appliquer la Loi sur les mesures d’urgence pour mettre fin à cette occupation dans les rues de la capitale.

En conférence de presse le 14 février, le premier ministre François Legault s'est prononcé sur la question et a affirmé qu'il s’oppose à l’utilisation de ces pouvoirs supplémentaires, puisque le Québec n’est pas dans la même situation qu’en Ontario.

« Moi j'ai été très clair. On ne souhaite pas avoir l'état d'urgence fédéral sur le territoire du Québec. [...] Au Québec, on n’a pas ces problèmes-là, pis deuxièmement, il faut être prudent. Actuellement, ce n’est pas le temps de mettre de l’huile sur le feu », prévient M. Legault.

C’est en Ontario que la situation demeure la plus tendue puisque des manifestant.es sont toujours présent.es dans la capitale fédérale. Le premier ministre de l'Ontario, Doug Ford, donne pleinement son appui au fédéral.

« Je peux vous dire que je vais appuyer le gouvernement fédéral dans n’importe quelle proposition pour ramener la Loi et l’ordre dans notre province », a dit M. Ford.

La Loi sur les mesures d'urgence a remplacé la Loi sur les mesures de guerre en 1988. Elle est appliquée dans « une situation de crise nationale » et s'applique « lorsqu’une situation de crise nationale met temporairement en péril la prospérité de l’ensemble du pays ou excède la capacité ou les pouvoirs d’intervention des provinces ». La Loi permet notamment de réglementer ou d'interdire les assemblées publiques et d’imposer des amendes et même des peines d'emprisonnement.

Son application ferait donc en sorte que les conséquences deviendront plus grandes pour les manifestant.es qui persistent.

On en saura plus lors de la conférence de presse de Justin Trudeau ce mardi à 16h30.

Plus de Narcity

Commentaires 💬

Notre section commentaire est un espace qui promouvoit l’expression personnelle, la liberté d’expression et la positivité. Nous encourageons discussions et débats, mais nos pages se doivent de rester des endroits sécuritaires où tout le monde se sent à l’aise et dans un environnement respectueux.

Pour rendre cela possible, nous surveillons les commentaires pour garder nos pages libres de spam, de discours haineux, de violence et de vulgarité. Les commentaires sont modérés en fonction de nos Règles de communauté.

Veuillez noter que les opinions exprimées dans la section commentaire d’un article ne reflètent pas les positions de Narcity Media. Narcity Media se réserve le droit de retirer des commentaires, de bannir ou de suspendre des utilisateur trices sans avertissement, ou de fermer la section commentaire d’un article à tout moment.

Prénoms et noms apparaîtront avec chaque commentaire et l’utilisation de pseudonymes est interdit. En commentant, vous reconnaissez que Narcity Media détient les droits d’utilisation et de distribution du contenu présent sur nos propriétés.

Loading...