FR - Nouvelles

François Legault donne des précisions sur la fin de l'état d'urgence sanitaire au Québec​

« Moi le premier, j'ai hâte d'arrêter l'urgence sanitaire. »

François Legault donne des précisions sur la fin de l'état d'urgence sanitaire au Québec​

Depuis l'été 2021, plusieurs assouplissements concernant les mesures sanitaires sont entrés en vigueur. François Legault a annoncé en conférence de presse ce 23 novembre que l'urgence sanitaire au Québec pourra être levée d'ici quelques mois, soit au début 2022.

« Moi le premier, j'ai hâte d'arrêter l'urgence sanitaire. Puis on pense, on est pas mal convaincu, qu'une fois que les enfants vont avoir leurs deux doses, ça veut dire quelque part fin février début mars, on pourra enlever l'urgence sanitaire. Mais actuellement, on en a besoin pour garder certaines consignes », a indiqué le premier ministre.

En effet, l'état d'urgence sanitaire permet au gouvernement de mettre en place certaines mesures qu'il serait impossible de faire entrer en vigueur aussi facilement en temps normal.

« Par exemple, obliger les masques, notamment dans les classes primaires, donc évidemment si on réussit à vacciner un bon pourcentage des enfants, on va pouvoir l'enlever plus rapidement », a expliqué François Legault.

Il en est de même pour le passeport vaccinal, qui ne pourrait pas être en vigueur sans le décret sur l'urgence sanitaire au Québec.

Le premier ministre a également rappelé que c'est l'état d'urgence sanitaire qui permet de verser des primes au personnel de la santé. Rappelons cependant que les travailleurs.es de ce réseau qui ne sont pas vacciné.es n'y ont plus le droit depuis le 15 novembre.

La vaccination pour les 5-11 ans débutera ce 24 novembre dans les centres de vaccination et ce 29 novembre dans les écoles. Il faudra attendre huit semaines pour que cette tranche d'âge reçoive une seconde dose. Des allégements progressifs sont donc attendus dès février.

Notons que l'état d'urgence sanitaire était entré en vigueur le 13 mars 2020, lors du premier confinement.

Santé Canada a un site Internet complet qui peut répondre à toutes tes questions au niveau des vaccins. Pour plus d'informations, c'est ici.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Après le variant Delta, c'est au tour d'un nouveau variant d'inquiéter. En effet, ce 26 novembre, le gouvernement fédéral a mis en place plusieurs restrictions de voyage pour les ressortissant.es en provenance de sept pays pour limiter la propagation d'Omicron au Canada.

Pourquoi le variant est-il si préoccupant? Est-ce que la vaccination est efficace? Comment est-il contrôlé? Narcity répond à tes plus profonds questionnements.

Continuer à lire Show less

Les voyageurs ayant visité un de ces 7 pays ne peuvent plus entrer au Canada temporairement

« Pour empêcher l'introduction et la propagation de nouveaux variants. »

Le nouveau variant Omicron inquiète. C'est pourquoi, ce 26 novembre, Omar Alghabra, le ministre des Transports au fédéral, a annoncé des nouvelles restrictions de voyage qui seront en vigueur jusqu'au 31 janvier 2022.

Les voyageurs.es qui ont été en Afrique du Sud, au Mozambique, au Botswana, au Zimbabwe, en Namibie, au Lesotho et en Eswatini dans les 14 derniers jours ne peuvent plus entrer au pays.

Continuer à lire Show less

C'est ce jeudi 25 novembre 2021 que la loi 92 visant à la mise en place d'un tribunal spécialisé en matière de violence sexuelle et de violence conjugale a été adoptée.

Un jour à marquer d'une croix blanche pour le Québec et le système judiciaire québécois , selon le ministre de la Justice, Simon Jolin-Barrette : « Aujourd'hui, nous envoyons un message clair aux personnes victimes de violence sexuelle et de violence conjugale : vous avez été entendues », a-t-il déclaré en conférence de presse.

Continuer à lire Show less

Le décompte avant Noël est commencé, les cadeaux sont emballés et la dinde est presque déjà dans le four. Par contre, les Québécois.es devront être encore patient.es avant de savoir quelles seront les mesures sanitaires en vigueur. Si le premier ministre François Legault reste prudent pour le moment, il se dit confiant que des assouplissements pour le temps des Fêtes seront bientôt annoncés.

« LA question que j'ai le plus entendue dans les dernières semaines : Qu'est-ce qui arrive pour le temps des Fêtes? [...] Compte tenu de la hausse qu'on voit des cas, je comprends, on ne veut pas faire comme l'année passée et être obligé de reculer, donc on va se donner encore un petit peu de temps pour voir aller la situation », a-t-il affirmé en point de presse ce 23 novembre.

Continuer à lire Show less