Les automobilistes risquent jusqu'à 315 $ d'amende à partir de cette semaine au Québec

Ça fait mal au portefeuille juste avant les Fêtes. 💸

Éditrice junior, Narcity Québec
Les automobilistes risquent jusqu'à 315 $ d'amende à partir de cette semaine au Québec

Avec les premières tempêtes de neige et les températures glaciales qui s'en viennent, tu devrais déjà avoir pris ton rendez-vous pour poser tes pneus d'hiver, car ils deviennent obligatoires à partir de ce mercredi 1er décembre, et ce, jusqu'au 15 mars 2022.

Les automobilistes qui roulent avec des pneus qui ne sont pas conçus pour l'hiver ou bien trop usés risquent une amende salée variant entre 200 et 300 $, sans les frais.

« Circuler avec des pneus usés ou avec un pneu non conforme pour la saison entraîne une contravention de 315 $ (incluant les frais). L’an dernier, à la même période, 88 constats d’infraction ont été remis », a indiqué le Service de police de Laval dans une publication Facebook ce 29 novembre.

Pour que tes pneus respectent les normes, les rainures, soit les dents d'un pneu, doivent faire au moins 4,8 millimètres de profondeur pour évacuer rapidement la neige et la gadoue qui s'accumulent avec le mouvement rotatif des roues.

Si tu souhaites mesurer la profondeur de tes rainures, le ministère des Transports conseille de placer une pièce des 25 cents dans une raideur du pneu avec la tête du caribou à l'envers.

« Si la rainure ne touche pas au museau de l'animal, l'adhérence dans la neige profonde sera faible », est-il indiqué sur le site Internet du gouvernement.

Ce changement permet aussi de rester sécuritaire sur la route. Les pneus d'hiver permettent effectivement de réduire de 25 % la distance de freinage.

Selon CAA-Québec, ils conservent leur élasticité jusqu'à -40 degrés alors que l'adhérence des pneus quatre-saisons devient difficile entre sept et moins sept degrés.

Au total ce sont environ 4,5 millions de véhicules qui sont concernés par la pose des pneus d'hiver au Québec.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

La photo de couverture est utilisée à titre indicatif seulement.

Froid extrême : Jusqu'à -40 degrés ressentis au Québec cette semaine

Non, il ne va pas faire froid, il va faire FRETTE! 🥶

Les frileux.euses n'ont qu'à bien se tenir, Environnement Canada a émis des alertes de froid extrême pour plusieurs secteurs du sud-ouest et du nord du Québec ce mercredi 19 et ce jeudi 20 janvier 2022.

La nuit sera particulièrement froide. Un refroidissement éolien amènera des températures ressenties entre -38 et -40 degrés la nuit du 19 au 20 janvier en Abitibi-Témiscamingue, à Chibougamau, en Matagami, Waskaganish, à Parent – Réservoir Gouin, dans la réserve faunique de La Vérendrye. Il est prévu que le froid perdure jusqu'au jeudi matin.

Continuer à lire Show less

La province se préparait depuis quelques heures déjà à l'arrivée de cette tempête de neige coriace au Québec. Jusqu'à 25 centimètres de neige, de forts vents et la poudrerie ont commencé dans la nuit du 16 au 17 janvier dans la région métropolitaine et ça risque de se poursuivre tout au long de la journée de lundi.

Environnement Canada a émis des alertes météo concernant ces conditions difficiles qui ont déjà entraîné la fermeture de milliers d'écoles dans la province, l'annulation de nombreux vols et quelques accrochages sur les routes.

Continuer à lire Show less

Une tempête hivernale importante débarque au Québec ce dimanche 16 et ce lundi 17 janvier et Environnement Canada a émis un bulletin météorologique spécial pour plusieurs secteurs de la province. Le Ministère des Transports a également donné ses recommandations pour les automobilistes, car la circulation s'annonce difficile ce début de semaine.

« Une dépression en formation remontera la côte est américaine dimanche et atteindra l'est de la province à compter de lundi après-midi. Les accumulations de neige pourraient atteindre 25 centimètres sur certains de ces secteurs. De plus, les vents forts combinés à la neige pourraient générer de la poudrerie et ainsi réduire considérablement la visibilité », est-il indiqué dans les prévisions du gouvernement.

Continuer à lire Show less

La route a été fatale pour plusieurs dans les douze derniers mois, alors que le bilan routier 2021, dévoilé ce 13 janvier par la Sûreté du Québec (SQ), a rapporté une hausse du nombre de collisions mortelles et de décès, en comparaison à l'année précédente.

Ce sont 245 accidents fatals qui ont été rapportés sur le territoire, soit quatorze de plus qu'en 2020. Douze personnes de plus que l'an dernier ont perdu la vie sur la route, pour un total de 262 décès. Ces chiffres sont « au-dessus de la moyenne des cinq dernières années (qui est de 233 collisions) », mentionne la SQ.

Continuer à lire Show less