Recherche sur Narcity

Les 13 mouvements de « body positivity » les plus inspirants en 2020 au Québec

Des messages qui font du bien.
Rédactrice senior, Narcity Québec
Les mouvements de « body positivity »

Cette année, les personnalités québécoises ont fortement utilisé leurs plateformes pour aborder les sujets qui leur tiennent à cœur et voici les treize mouvements de body positivity en 2020 qui nous ont inspirés.

Bien que 2020 s'est avérée être une année des plus imprévisibles, elle a laissé place à plusieurs initiatives concernant la confiance en soi et la croissance personnelle. 

La sélection de l'éditeur :Tim Hortons cherche des clients à Montréal pour une publicité et c'est payé jusqu'à 2 250$

Les messages qu’ont passés ces personnalités prônent l’acceptation de soi dans toutes ses formes.

En partageant des images ou des expériences, elles dénoncent autant les discriminations vécues quotidiennement dans la société, que les insécurités personnelles causées par les préjugés populaires.

Le message partagé par Gloria-Bella à travers ses réseaux sociaux

Tout au long de l'année, l'influenceuse s'est démarquée par son contenu qui encourage le fait d'accorder de l'amour à son corps sur TikTok ainsi qu'Instagram.

Elle parle à plusieurs reprises des filtres qui camouflent la vraie texture de la peau, de l'effet des angles sur les photos et aborde ouvertement les tabous sur les menstruations.

À la fin du mois de juin, elle s'est même ouverte après qu'une vidéo encourageant la diversité corporelle ait été enlevée à deux reprises sur TikTok :

« Première fois qu'une application me fait sentir comme si mon corps n'est pas valide et je ne peux même pas imaginer à quel point ça peut faire sentir d'autres gens comme ça. »

Élisabeth Rioux et son expérience avec la grossesse

Nouvellement maman de la petite Wolfie, l'influenceuse et entrepreneuse parle ouvertement de tous les tabous entourant l'envers de la grossesse.

Que ce soit l'allaitement, les vergetures ou la texture de la peau post-accouchement, elle partage les effets qu'a eus l'arrivée de son enfant sur son corps.

Par exemple, elle a dévoilé sa première collection de sous-vêtements Hoaka Apparel le 13 août en publiant une photo d'elle où on voit une tâche causée par une montée de lait.

La réponse de Yan Cacchione face aux commentaires de body shaming

En octobre dernier, l'ancien candidat d'OD Grèce a abordé les commentaires négatifs à l'égard de sa perte de poids sur Instagram.

Connaissant ses objectifs personnels, il a expliqué ne pas se laisser atteindre par ces commentaires, mais désire faire comprendre que certaines personnes pourraient se sentir humiliées :

« Je m'adresse à toi, comme ton body shaming, que ce soit homme, femme, prendre du poids, perdre du poids, c'est tout au même niveau alors pense juste à ça. »

La participation de Julie Munger à Occupation Double

La gagnante du Coup de cœur du public 2020 a fait couler beaucoup d'encre dans les derniers mois et sa présence dans une téléréalité comme OD a soulevé de plus belle le sujet de la diversité corporelle à l'écran.

D'ailleurs, c'est dans une lettre ouverte publiée sur Noovo après son élimination qu'elle explique le rôle qu'elle désirait prendre dans l'aventure :

« Je me suis inscrite à Occupation Double pour passer un message clair! Un message qui a une importance capitale à mes yeux : voyez plus loin que le physique, est*! »

Normaliser la prise de poids pendant le confinement

Lors du premier confinement de mars à mai, de nombreuses personnalités publiques se sont mobilisées pour parler de la prise de poids que peut occasionner ce genre de quarantaine.

Le message véhiculé lors de ce mouvement est qu'il est important de s'accepter malgré tout puisque la prise de poids est quelque chose de normal.

Parmi ceux qui en ont parlé, il y a Claudie Mercier, Cassandra Bouchard ainsi que Chrislène, fondatrice du compte Instagram @mtlfatbabesquad qui fait connaître des femmes engagées et partage un discours pour combattre la grossophobie.

Le processus d'acceptation de soi de Karl Hardy

En plus de s'assumer haut et fort à travers son message positif, Karl est toujours là pour rappeler qu'il est primordial d'apprendre à s'aimer et d'avoir confiance en soi.

Tout comme on peut le voir dans la publication ci-haut, il partage son parcours personnel, avec ses hauts et ses bas, au sujet de l'acceptation de son corps :

« Trop longtemps dans ma vie j’ai caché mon corps parce que j’avais peur de ce que les autres allaient penser. Mais pour vrai, si je vous parle de self-acceptance ici, vaut mieux l’assumer jusqu’au bout. »

Le discours engagé de Naïla Rabel, connu sous le nom de @lagrossequifaitdesvidéos2

Lorsque le mouvement Black Lives Matter a fait surface à travers le monde en juin dernier, l'actrice Naïla a connu un essor important dans la sphère publique.

Elle publie un grand nombre de vidéos engagées au sujet du féminisme, du racisme ainsi que l'acceptation de soi.

Par exemple, on la voit dans cette vidéo dans laquelle elle montre ses courbes.

Khate Lessard qui aborde sa vaginoplastie sans tabou

Étant la première transgenre ayant participé à OD, Khate célébrait le premier anniversaire de son vagin le 25 novembre dernier.

Elle a d'ailleurs parlé sans tabou de l'opération et de toutes les embûches rencontrées au fil de sa guérison.

« Une année de convalescence remplie de haut et de bas… Je me suis "bâtonnée" 365 jours, et environ 630 fois selon mes calculs. J’ai connue la vaginite, la vaginose bactérienne, l’infection urinaire, la granulation… et j’en passe. »

Dévoiler ce que les angles peuvent changer dans une photo 

Gloria-Bella, Alanis, Cassandra Bouchard, Claudie et plusieurs autres se sont rassemblées virtuellement pour dévoiler que les photos partagées sur les réseaux sociaux peuvent créer une illusion.

Parfois, les images publiées donnent l'impression que la personne a une silhouette idéalisée alors qu'il suffit d'un certain angle pour reproduire une pose similaire.

Alanis Désilet soutient que « votre cœur vaut plus que tout ces corps "parfaits" et rappelez-vous que c’est EASY PEASY jouer à la top modèle quand on connaît bien ses angles ».

La vague pour contrer les troubles de comportements alimentaires (TCA)

Le 5 mai avait lieu la journée #abaslestca, une initiative annuelle mise en place par ANEB Québec, une ligne d'écoute pour les personnes touchées par un trouble de comportements alimentaires (TCA).

Le mouvement encourageait tout le monde à publier une photo de leurs chaussettes avec un hashtag qui permet de faire connaître cette ressource aux utilisateurs qui ont besoin d'accéder à de l'aide.

Plusieurs personnalités comme Joey Scarpellino, Shanie Blais, Pier-Luc Funk ou Catherine Brunet avaient montré leurs bas pour la cause.

Vanessa Duchelle avec son livre Franchement Grosse

Le 23 septembre, la chanteuse publiait son premier livre qui aborde sans retenue l'image corporelle, les complexes qui y sont reliés ainsi que l'art de s'en foutre.

C'est une œuvre inspirante qui permet de relate aux embûches qu'elle a rencontrées au cours de son apprentissage d'amour de soi.

La démocratisation de la pilosité féminine par Safia Nolin

La militante et chanteuse partage souvent un discours engagé et c'est ce qu'elle a fait en mai dernier lorsqu'elle a partagé l'initiative Mai Poils ou « mes poils ».

Ce mouvement invite toutes les femmes à laisser pousser leurs poils pendant le mois de mai et Safia a profité de l'occasion pour passer un message inspirant au sujet de l'acceptation d'une pilosité féminine assumée.

Claudie Mercier et ses conseils d'acceptation de soi

La candidate à OD Afrique du Sud partage constamment du contenu qui favorise la prise de confiance en soi. Elle s'ouvre notamment sur la diversité corporelle, les applications servant à modifier des photos et l'impact des réseaux sociaux.

C'est d'ailleurs ce phénomène de « modifications corporelles » qu'elle a voulu tester pour finalement qualifier cette pratique de « malsaine ».

    Laurie Forget
    Rédactrice senior, Narcity Québec
    Laurie Forget est rédactrice sénior chez Narcity Québec. Elle est spécialisée en divertissement et téléréalités, et réside sur la Rive-Nord de Montréal.
Recommandé pour toi

Loading...