L'étudiante pour devenir pilote filmée à vapoter pendant le «party dans l'avion» s'excuse

« Cette situation qui est devenue scandaleuse sur les médias sociaux, ce qui n'avait pas autant lieu d'être. »

Éditrice junior, Narcity Québec
L'étudiante pour devenir pilote filmée à vapoter pendant le «party dans l'avion» s'excuse

Les Québécois.es qui ont fait le party dans l'avion nolisé de la compagnie Sunwing ont beaucoup fait jaser ces dernières semaines. Ce 12 janvier, Vanessa Sicotte, qui est étudiante pour devenir pilote d'avion au Québec et qui a vu ses abonné.es monter en flèche pour compter aujourd'hui 23 400 followers sur Instagram sur son compte privé, a présenté ses excuses dans une série de stories pour avoir participé au voyage controversé, alors qu'elle avait été filmée en train de vapoter pendant le vol.

« Pour commencer j'aimerais apporter des excuses sincères à tout ceux que cette situation a pu décevoir. De nous voir partir une gang de jeunes ensemble vers le Mexique alors qu'ici c'est le confinement pour les Québécois en a bousculé beaucoup. Ce voyage organisé était un voyage tant attendu pour plusieurs d'entre nous et n'était pas censé prendre autant d'ampleur », a amorcé Vanessa Sicotte.

@od_scoop | Instagram

Elle a indiqué être de retour dans la province et vouloir prendre un moment pour parler de la situation concernant le vol pris en direction de Cancún ce 30 décembre.

« Cette situation qui est devenue scandaleuse sur les médias sociaux, ce qui n'avait pas autant lieu d'être », a-t-elle commenté.

Vanessa Sicotte a commencé ses études d'aviation en 2019 à l'école Lachute Aviation et a réalisé un stage d'étude chez Nolinor Aviation début 2020. Selon ses photos sur Instagram, son dernier vol remonte au 10 août 2021.

« J'aimerai aussi apporter des excuses à tous mes proches dans l'aviation. Mon geste n'a pas apporté une belle image de ce que je peux représenter. L'enquête chez Transports Canada est lancée et j'assumerai les conséquences s'il y a lieu. La vérité de ce qui s'est passé sur cet avion sortira un jour ou l'autre. Je suis sincèrement désolée si certains de mes proches ont été déçus de ce qui a été vu sur les médias », a-t-elle poursuivi.

En effet, Transports Canada a indiqué ce 4 janvier dans un communiqué qu'une enquête allait être ouverte pour le non-respect des consignes, des exigences en matière de sécurité aérienne et concernant la COVID-19.

Rappelons que Vanessa Sicotte a été filmé dans une story Instagram en train de fumer une cigarette électronique dans l'avion.

« Un mot aussi pour vous dire que l'intimidation n'a tout de même pas sa place. Je reçois des menaces de mort, des insultes disgracieuses, de la haine, des menaces sur ma vie privée. Vous pouvez avoir votre opinion sur la situation, mais gardez votre intimidation pour vous s'il vous plaît. Je suis un être humain et j'ai des émotions. Vos méchancetés peuvent détruire », a conclu l'étudiante.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

La photo de couverture est utilisée à titre indicatif seulement.

Commentaires 💬

Notre section commentaire est un espace qui promouvoit l’expression personnelle, la liberté d’expression et la positivité. Nous encourageons discussions et débats, mais nos pages se doivent de rester des endroits sécuritaires où tout le monde se sent à l’aise et dans un environnement respectueux.

Pour rendre cela possible, nous surveillons les commentaires pour garder nos pages libres de spam, de discours haineux, de violence et de vulgarité. Les commentaires sont modérés en fonction de nos Règles de communauté.

Veuillez noter que les opinions exprimées dans la section commentaire d’un article ne reflètent pas les positions de Narcity Media. Narcity Media se réserve le droit de retirer des commentaires, de bannir ou de suspendre des utilisateur trices sans avertissement, ou de fermer la section commentaire d’un article à tout moment.

Prénoms et noms apparaîtront avec chaque commentaire et l’utilisation de pseudonymes est interdit. En commentant, vous reconnaissez que Narcity Media détient les droits d’utilisation et de distribution du contenu présent sur nos propriétés.

Alors qu'elle ne montrait déjà que très peu son enfant sur ses réseaux sociaux, Alanis Desilets, d’Occupation Double Bali, a récemment vécu une expérience qui l’a grandement attristée. Elle a indiqué dans sa story Instagram ce vendredi 21 janvier, avoir fait l’objet de signalements à la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ) concernant son fils Méo. Selon elle, ces signalements seraient liés à la publication, ce 20 janvier, d'une vidéo dans sa story où elle dansait avec son bébé dans les bras.

« Hier suite à une story où je danse avec mon fils dans les bras, des signalements ont été faits à la DPJ. Je suis à l’envers raide », a indiqué l'influenceuse.

Continuer à lire Show less

Lors de la soirée d'élimination de Big Brother Célébrités diffusée le 16 janvier, il a été annoncé que deux candidat.es quittaient la maison de manière temporaire en plus du participant évincé, Sébastien Plante, alors qu'ils et elles avaient obtenu un résultat positif à la COVID-19. Eddy King était déjà absent lors de cet épisode et depuis, ce n'est pas une personne de plus, mais bien quatre qui ont dû s'isoler.

Le mercredi 19 janvier, la production de la téléréalité avait annoncé via ses réseaux sociaux que plusieurs autres vedettes dans la maison avaient reçu.es des résultats positifs à la COVID-19. C'est le lendemain que le public a appris que ce sont Michelle, Lysanne, Stéphanie et Martin qui, de leur propre gré, sont en confinement ensemble dans la chambre du patron pendant leur quarantaine plutôt que dans un emplacement extérieur.

Continuer à lire Show less

Avec la fermeture des restaurants qui perdure au Québec, certain.es restaurateur.trices n'en peuvent plus. Et si une journée de désobéissance civile est prévue dans plusieurs établissements de la province à la fin du mois de janvier, une pâtisserie du Saguenay a décidé de ne pas attendre et d'ouvrir sa salle à manger dès ce 20 janvier.

C'est via sa page Facebook que Vite des Péchés, ce petit commerce de la ville de Jonquière offrant viennoiseries, cafés, desserts, etc., a annoncé son retour à ses client.es. On peut y lire entre autres : « Ceci n'engage que moi. Mais [c'est] pas mes 10 chaises qui vont faire éclosion. »

Continuer à lire Show less

Il est maintenant bien connu que les candidats d'Occupation Double sortent de l'aventure avec des contrats d'influenceur.euses et peuvent gagner des revenus avec le contenu pour lequel iels font la promotion sur les réseaux sociaux. Ainsi, voici les neuf anciens candidats d'Occupation Double qui ont le potentiel de valoir les plus chers sur Instagram selon leur nombre d'abonné.es.

Selon le blogue Sellfy, quelqu'un qui débute dans le domaine du marketing d'influence peut s'attendre à une compensation allant entre 25 à 50 $ par publication, mais des comptes qui vont de 30 à 80 000 abonnés peuvent demander des centaines de dollars par publication. Une célébrité comme le chanteur canadien Drake avec 99,9 millions de followers peut récolter plus de 500 000 $ par post.

Continuer à lire Show less