Couvre-feu : Le SPVM a remis près de 400 « tickets » la semaine dernière à Montréal

C'est le plus haut nombre depuis le début de l'imposition du couvre-feu.
Journaliste nouvelles, Narcity Québec
Couvre-feu : Le SPVM a remis près de 400 « tickets » la semaine dernière à Montréal

Le Québec est à mi-chemin avant la fin du couvre-feu imposé depuis le 9 janvier dernier, mais on ça n'empêche pas certains de sortir. La semaine dernière seulement, le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a donné près de 400 constats d’infractions pour non-respect du couvre-feu.

Comme à chaque début de semaine, les forces de l’ordre montréalaises ont annoncé le tout sur leur page Twitter, ce lundi avant-midi.

La sélection de l'éditeur : Variants de la COVID-19 : Des experts prévoient une explosion de cas au Canada en mars

396 Constats d'infractions remis entre le 18 et 24 janvier à Montréal

Ces quelque 400 tickets pour non-respect des règles entourant le couvre-feu sont inclus dans les 773 constats ou rapports d’infraction généraux (RIG) émis entre le 18 et le 24 janvier dernier.

Les policiers de la Sûreté du Québec, quant à eux, en ont émis 531, dont 379 en lien avec le couvre-feu, selon leur dernière mise à jour.

Depuis le début de l’imposition du couvre-feu, le SPVM a remis 934 constats ou RIG à des Montréalais circulant entre 20 h et 5 h.

Le montant des amendes oscille entre 1 000 et 6 000 $, mais, en général, elles sont de 1 546 $.

Entre le 4 janvier et le 24 janvier, le service de police montréalais a remis 1 653 amendes selon l’application du décret de la santé publique.

Le SPVM a aussi rapporté à pareilles dates plus de 2 100 appels en lien avec l’application du même décret, comme pour rassemblements illégaux, entre autres.

Plus de Narcity

Commentaires 💬

Notre section commentaire est un espace qui promouvoit l’expression personnelle, la liberté d’expression et la positivité. Nous encourageons discussions et débats, mais nos pages se doivent de rester des endroits sécuritaires où tout le monde se sent à l’aise et dans un environnement respectueux.

Pour rendre cela possible, nous surveillons les commentaires pour garder nos pages libres de spam, de discours haineux, de violence et de vulgarité. Les commentaires sont modérés en fonction de nos Règles de communauté.

Veuillez noter que les opinions exprimées dans la section commentaire d’un article ne reflètent pas les positions de Narcity Media. Narcity Media se réserve le droit de retirer des commentaires, de bannir ou de suspendre des utilisateur trices sans avertissement, ou de fermer la section commentaire d’un article à tout moment.

Prénoms et noms apparaîtront avec chaque commentaire et l’utilisation de pseudonymes est interdit. En commentant, vous reconnaissez que Narcity Media détient les droits d’utilisation et de distribution du contenu présent sur nos propriétés.

Loading...