Mobile login button
Connexion
FR - Argent

Service Canada engage au Québec et c'est payé de 61 152 $ à 65 887 $/année avec un sec 5

Mais si tu as de l'expérience, ça peut compter aussi!

Service Canada engage au Québec et c'est payé de 61 152 $ à 65 887 $/année avec un sec 5

Si tu es à la recherche d'un emploi au sein du gouvernement du Canada, Service Canada engage dans huit centres de traitement de l'assurance-emploi pour des postes d'agent.e de prestation et d'agent.e de programmes.

Tu pourras donc postuler à Montréal, Québec, Laval, Boucherville, Shawinigan, Thetford Mines, Saguenay et Drummondville pour un salaire allant de 61 152 $ à 65 887 $.

Quelles sont les tâches au centre de traitement?

En tant qu'agent.e de prestation, tu seras amené.e à offrir un service rapide et efficace pour les demandes d'assurances-emploi. Aussi, tu devras procéder à la cueillette d'informations auprès des clients et employeurs, leur expliquer pourquoi la demande a été acceptée ou refusée et tu devras aussi rendre des décisions sur qui aura le droit aux prestations.

Pour ce qui est des agent.es de programmes, les principales responsabilités seront de promouvoir les différents programmes de développement social et du marché du travail, ainsi qu'évaluer les besoins de la clientèle pour pouvoir établir des liens entre les intervenants du domaine communautaire, privé et public. Il faut aussi analyser des demandes de financement, des demandes d'évaluation et faire le suivi sur les ententes conclues.

À quoi ressemblent les conditions de travail?

En travaillant pour Service Canada, tu bénéficieras d'un horaire flexible et de la possibilité de faire du télétravail, mais la présence en bureau sera aussi demandée à l'occasion.

Une formation rémunérée te sera offerte suite à la réussite du stage et ensuite, tu auras droit à des congés payés, des congés annuels, des avantages sociaux et fonds de pension.

Quelles sont les exigences pour postuler?

Pour postuler, il te faudra avoir un diplôme d'études secondaires ou des études, formations ou expériences connexes qui seront étudiées par la personne qui embauche.

Si la personne qui postule a effectué deux années d'études dans un établissement collégial, universitaire ou de formation et/ou a de l'expérience dans un ou des programmes liés à l'assurance-emploi, cela est un atout et ces critères pourraient même être exigés selon l'emploi.

Les postes sont ouverts aux personnes dont le code postal du lieu de résidence commence par G, H ou J, et il faut être bilingue en français et en anglais.

Service Canada demande à tous.tes ses employé.es d'être vacciné.e, donc les postulant.es devront avoir leurs deux doses.

La date limite pour poser ta candidature est le 1er novembre à 23 h 59.

Agent.e de prestation/agent.e de programmes

Salaire : Entre 61 152 $ à 65 887 $ par année

Compagnie : Service Canada

C'est ici pour postuler

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Au Québec, un passeport vaccinal est requis pour accéder à plusieurs lieux et activités jugées non essentielles, incluant les bars et les restaurants.

Reste informé
Reçois quotidiennement les dernières nouvelles pour la ville Montréal dans ta boîte courriel.

Voici à quoi ressemble un appart à 750 $/mois selon le quartier sur la Rive-Nord de Montréal

Les chances que je déménage à Deux-Montagnes viennent considérablement d'augmenter.

L'autre jour, je me suis ramassée chez des amis qui partageaient un 5 et demi tout rikiki à quelques minutes à pied de l'UQAM. À ma grande surprise, alors qu'on jasait de loyer, j'ai réalisé que le leur était identique à celui d'une maison où j'ai habité à Laval. Un 5 et demi mal insonorisé où on se marche sur les pieds, au même prix qu'une maison de 2 salons, 6 chambres et 2 salles de bain? Je savais que le coût de la vie était cher à Montréal, mais j'étais tout de même sous le choc.

Alors que je pensais que mon loyer n'était pas si mal, je me suis mise à comparer les prix versus la localisation et le résultat est quand même épatant: dans certains quartiers, tu peux avoir un 5 1/2 au même prix qu'un 3 1/2 dans la même ville.

Continuer à lire Show less

Alors qu'on pense toujours que le buzz autour du fameux clan Kardashian va se faner, on retombe toujours face à eux, tel un vieux chewing-gum qui ne part jamais de ta semelle de chaussure. Sorry pour les fans, mais on va se le dire: même si elles sont flawless, il y a beaucoup trop d'attention vs. le talent de ces humains. 

L'une de celles ayant le mieux réussi grâce à son ''travail'' et non son nom, est définitivement la jeune Kylie, qui a fait un tabac grâce à sa ligne de cosmétiques. Alors que le hype a débuté autour de ses fameux Lip Kits sur lesquels il fallait se ruer pour l'obtenir, la jeune starlette a réussi à développer plusieurs autres produits cosmétiques qui ont connu un aussi gros succès: Kyshadow palettes, Kylighters... Au point de planifier l'ouverture de boutiques Kylie Cosmetics

Continuer à lire Show less

Le phénomène du Insta fame m'a toujours fasciné. Ayant vécu une adolescence sans cette application, j'ai eu du mal à comprendre le fameux concept du « Do it for the 'Gram » et surtout, pourquoi je dois attendre que ma bouffe soit froide — parce que tu la prends en photo — pour avoir enfin le droit de la manger. 

J'ai finalement commencé à comprendre il y a quelques mois, alors que j'ai découvert combien étaient payées les stars Instagram grâce à leurs photos

Continuer à lire Show less

8 choses que tu ne réalises pas, mais qui vont te manquer de l'uni

Boire de la Pabs et manger du Kraft un peu trop souvent avec tes colocs: c'est pas cool à 30 ans.

C’est souvent lorsqu’on perd quelque chose qu’on réalise vraiment sa valeur. Non, je ne m’apprête pas à te parler de ton ex. Ça, c’était une bonne décision : bon débarras. Ce à quoi je fais référence, c’est tes belles années d’études. Tu sais, celles que tes parents te disent de savourer, pendant que t’es là à compter les jours avant d’obtenir ton diplôme. 

À lire également : 

Continuer à lire Show less