Mobile sign in image
Sign in
Passeport vaccinal en Ontario : ce que ça veut dire pour le Québec

À l'instar de la Colombie-Britannique, du Manitoba et du Québec, l'Ontario a décidé d'emboîter le pas quant à l'instauration d'un passeport vaccinal pour ses citoyens et citoyennes. Avec leur nouvelle preuve de vaccination, les Ontarien.nes pourront avoir accès à plusieurs lieux et activités non essentielles.

Le gouvernement de Doug Ford a présenté ce mercredi 1er septembre les grandes lignes de ce nouveau certificat vaccinal temporaire qui entrera en vigueur le 22 septembre prochain, lors d'une conférence de presse. Il a rappelé son souhait d'un passeport pancanadien plutôt que par province.

« Nous devons agir immédiatement, parce que nous devons protéger nos hôpitaux, éviter des confinements à tout prix », a lancé le premier ministre conservateur. « Un système national serait de beaucoup supérieur à une combinaison de preuves provinciales et territoriales. »

Contrairement au Québec, les Ontariens et Ontariennes n'auront pas à télécharger une application comme VaxiCode pour prouver leur double inoculation. Iels devront télécharger ou imprimer leur preuve via le portail gouvernemental ou prendre rendez-vous dans une clinique de vaccination.

Si un.e Québécois.e souhaite se rendre chez les voisin.es de l'ouest, iels devront montrer patte blanche pour avoir accès à divers lieux et activités non essentiel.les, comme les bars et restaurants, les gyms, les événements sportifs, les salles de concert, les festivals de musique, les théâtres et les cinémas.

Toutefois, puisque l'application VaxiCode ne peut être utilisée qu'au Québec, les Québécois.es pourront présenter leur code QR imprimé via le portail libre-service, mis en ligne en juin dernier. Une version PDF, imprimée ou une capture d'écran de celui-ci suffira.

La photo de couverture de gauche est utilisée à titre indicatif seulement.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Au Québec, un passeport vaccinal est requis pour accéder à plusieurs lieux et activités jugées non essentielles, incluant les bars et les restaurants.

La frontière terrestre entre les États-Unis et le Canada va rouvrir le 8 novembre pour les personnes pleinement vaccinées. Et si tu es tanné.e de ne pas pouvoir partir à New-York pour les Fêtes, car tu as obtenu une vaccination mixte, pas de panique. Tu pourras également planifier tes vacances.

Les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies des États-Unis (CDC) ont mis à jour leurs directives ce 15 octobre. Les personnes ayant reçu deux doses de deux vaccins différents sont maintenant qualifiées comme « complètement vaccinées ».

Continuer à lire Show less

« Le pire est derrière nous » indique François Legault à propos de la pandémie au Québec

« On a réussi à éviter une quatrième vague de grande ampleur ».

Après plusieurs années de pandémie au Québec, François Legault, le premier ministre du Québec, souvent critiqué pour sa gestion de la crise, s'est adressé aux Québécois.es pour leur dire que « le pire » est passé.

« La bonne nouvelle, c'est qu'on est vraiment en train de se sortir du pire de la pandémie », a indiqué François Legault, ce 16 octobre, dans une publication Facebook, avant d'énumérer les mesures mises en place par le gouvernement pour gérer la crise sanitaire comme la vaccination de 90 % de la population des 12 ans et plus.

Continuer à lire Show less

La vaccination obligatoire du personnel du réseau de la santé a été repoussée au 15 novembre, mais une nouvelle mesure entre tout de même en vigueur ce 15 octobre au Québec. Le passeport vaccinal sera dorénavant exigé pour avoir accès aux établissements de santé et de services sociaux.

Cela signifie que les personnes de 13 ans et plus, comme les visiteur.trices et les personnes proches aidantes, devront présenter leur preuve de vaccination lorsqu'elles iront dans les hôpitaux, cliniques, CLSC, centres de réadaptation, CHSLD, résidences privées pour ainés et autres.

Continuer à lire Show less

Après les stades et les salles de spectacles, ça devrait être au tour des bars et restaurants du Québec d'avoir droit à des allègements des mesures sanitaires dès le 1er novembre prochain.

Selon Radio-Canada, le gouvernement du Québec doit annoncer ce 14 octobre que les établissements pourront accueillir leur clientèle à 100 % de leur capacité maximale.

Continuer à lire Show less