Recherche sur Narcity

Rassemblement illégal : une fête de 14 personnes interrompue à Sainte-Foy

Au moins 3 rassemblements interrompus par la police dans la grande région de Québec en 48 heures.

Vers 21 h 45, dimanche le 27 décembre, les policiers du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) auraient mis fin à un rassemblement illégal de quatorze jeunes âgés entre 16 et 19 ans dans l'arrondissement Sainte-Foy, à Québec.

Une dénonciation citoyenne aurait permis au SVPQ de se rendre dans un logement sur la rue de la Place Philippe, où des bruits, de la musique forte et des cris se faisaient entendre.

La sélection de l'éditeur : 9 photos de Trudeau à l'intérieur de Rideau Cottage donnant un aperçu de son quotidien

Au début, on n'a pas eu la collaboration du responsable des lieux, mais au bout d'un moment les jeunes sont sortis d'eux-même et des billets d'infraction ont été distribués. Étienne Doyon, porte-parole du SPVQ

La police affirme ne pas avoir initialement eu la collaboration des personnes à l'intérieur.

Après plusieurs minutes, les jeunes seraient sortis et des billets d'infraction ont alors été distribués, a confirmé Étienne Doyon, porte-parole du SPVQ, à Narcity.

« Nous avons quand même exécuté le télémandat [obtenu] pour s'assurer que l'infraction ne se poursuivait pas à l'intérieur », a-t-il ajouté.

Les fêtards âgés de moins de 18 ans recevront une amende de 560 $, alors que les adultes devront débourser 1 546 $.

Le SPVQ a dû interrompre quelques rassemblements illégaux à Québec durant la fin de semaine de Noël, dont au restaurant Boston Pizza à l'Ancienne-Lorette, où onze constats d'infraction ont été remis.

Le Centre évangélique Parole de Vie dans Vanier et une résidence privée de l'Île d'Orléans auraient aussi reçu la visite des policiers.

Recommandé pour toi

Loading...