À la tête de la capitale nationale depuis près de quatorze ans, le maire de Québec Régis Labeaume confirme qu'il ne se représentera pas aux élections municipales de novembre prochain.

M. Labeaume en a fait l'annonce lors d'une conférence de presse ce mercredi 5 mai, précisant que cette décision était « réfléchie, mûrie et prise depuis fort longtemps, en fait depuis près de quatre ans ».

La sélection de l'éditeur : Voici les nouveaux mots qui entrent dans le dictionnaire Larousse 2022

« Pour [le temps] qui me reste, je veux reprendre le contrôle, le savourer », mentionne l'homme de 65 ans, dont l'anniversaire était dimanche dernier. « Cette annonce me soulage et je sais qu'elle soulagera les miens et, qui sait, peut-être mes opposants », lance-t-il à la presse, serein.

Il avoue qu'il n'aurait pas pu quitter son poste de maire « sans avoir mis en branle » le projet du tramway de Québec, « ce grand projet » auquel il tenait et qui est, selon lui, « si essentiel ».

Sur Twitter, la mairesse de Montréal, Valérie Plante, a souligné accueillir cette annonce « avec émotion ».

« Merci pour les échanges et notre précieuse collaboration [qui] a permis à la capitale et à la métropole du Québec d'être au diapason, en termes de transport collectif, de logement et de qualité de vie de nos citoyen-nes. Régis est, et restera un ami cher à la métropole », écrit-elle.