Recherche sur Narcity

Près de 10 000 $ d'amendes remises à six personnes rassemblées autour d'un feu à Bromont

« Quand 3 familles se réunissent à l'extérieur [...] ils ont droit à 10 000 $ d'amendes. »
Éditrice, Narcity Québec

Les rassemblements privés, autant à l'intérieur d'un domicile que sur le terrain de celui-ci, sont toujours interdits au Québec. Des résidents de Bromont l'ont bien compris alors qu'ils ont reçu des amendes totalisant près de 10 000 $. 

Réunies ce dimanche après-midi autour d'un feu de camp dans une cour extérieure, les six personnes auraient eu la visite des policiers de la Ville. 

La sélection de l'éditeur : Voici officiellement à quoi va ressembler la météo du printemps 2021 au Québec

« Quand 3 familles (6 personnes) se réunissent à l’extérieur pour profiter d’une belle journée , ils ont droit à 3 voitures de polices et 10 000 $ d’amende », a indiqué l'un d'entre eux, Francis Lambert, sur sa page Facebook. 

Narcity a contacté M. Lambert pour avoir plus de détails sur l'intervention. Cet article sera mis à jour dès qu'une réponse sera donnée. 

Selon ce qu'il affirme dans sa publication, les six personnes contesteront les amendes reçues. 

« Nous ne sommes pas des tueurs nous voulons simplement vivre une vie à moitié normale », ajoute-t-il. 

Du côté de la Ville de Bromont, Catherine Page, directrice des communications, confirme que les policiers se sont rendus sur les lieux après avoir reçu un appel pour signaler un rassemblement interdit. 

« On a constaté qu'il y avait six adultes de trois adresses différentes. Toutes les six personnes ont chacune reçu une contravention de 1 000 $ plus les frais, donc 1 550 $ par personne », précise-t-elle tout en soulignant qu'il n'y a pas eu de résistance du côté des contrevenants.  

Mme Page rappelle toutefois que partout au Québec « ça fait plusieurs semaines que nous ne sommes plus en mode sensibilisation, mais bien en mode répressif, c'est-à-dire d'émettre des constats quand on constate des infractions ». 

D'ailleurs, d'après ce que Mme Page a précisé à Narcity, il ne s'agit pas d'un cas particulier à Bromont.

« Dans les derniers jours, on a eu deux infractions pour non-respect du couvre-feu, on a eu aussi six adultes et neuf enfants dans un même chalet. On a eu aussi quatre autres personnes qui se sont rassemblées sur un même terrain. Ce n'est pas un cas isolé. »

Rappelons que les rassemblements de plusieurs bulles familiales à l'intérieur ou à l'extérieur de résidences privées et/ou chalets ne sont pas permis en zone rouge.

La seule exception s'applique aux personnes vivant seules et à leurs enfants, s'il y a lieu. 

    Ariane Fortin
    Éditrice, Narcity Québec
    Ariane Fortin est éditrice senior chez Narcity Québec. Elle est spécialisée en actualités et politique, et réside dans le Grand Montréal.
Recommandé pour toi

Loading...