Tuerie en Saskatchewan : Le suspect en cavale Myles Sanderson est décédé

Après 4 jours de fuite.

Éditrice, Narcity Québec
​Myles Sanderson.

Myles Sanderson.

Après 4 jours de cavale, Myles Sanderson, l'un des deux suspects des attaques au couteau en Saskatchewan, a été arrêté le 7 septembre après une poursuite policière. Il a cependant perdu la vie alors qu'il serait entré en détresse médicale suite à son arrestation.

Attention, cet article contient du contenu graphique qui pourrait choquer certain.es lecteur.trices.

« La province peut pousser un soupir de soulagement collectif, alors que Myles Sanderson n'est plus en liberté », a lancé d'emblée la commissaire adjointe, Rhonda Blackmore, commandante de la GRC en Saskatchewan, lors d'un point de presse donné en fin de soirée ce mercredi. « Je peux confirmer qu'il n'est plus une menace et qu'il n'y a aucun risque pour le public lié à cette enquête », a-t-elle ajouté.

Selon la Gendarmerie royale du Canada, l'homme a d'abord été repéré en après-midi devant une résidence de la municipalité de Wakaw. Il aurait ensuite volé une voiture de marque Chevrolet Avalanche blanche 2008 immatriculée « 953 LPL » et pris la fuite.

Les autorités ont alors émis une alerte à la population. Le service de police a reçu de nombreux signalements de la part de citoyen.nes affirmant avoir aperçu le véhicule. Un policier de la GRC de Rosthern a également repéré le camion filant à une vitesse de 150 km/h. La plaque d'immatriculation a été confirmée et une poursuite policière s'en est suivie.

« Le véhicule a été dirigé hors de la route et dans un fossé à proximité », a expliqué la commandante Blackmore.

L'identité du suspect a rapidement été confirmée et les policier.ères ont procédé à son arrestation vers 15 h 30, dans le secteur de Rosthern, à environ 65 kilomètres de Saskatoon. Un couteau aurait d'ailleurs été retrouvé dans le véhicule.

« Peu de temps après son arrestation, il est entré en détresse médicale », a relaté Mme Blackmore. C'est alors qu'il a été transporté à l'hôpital où son décès a été constaté.

La police de Saskatoon et l'équipe d'intervention en cas d'incident grave de la Saskatchewan vont maintenant mener une enquête indépendante sur la mort du suspect.

Rappelons que Myles Sanderson ainsi que son frère Damien, retrouvé sans vie le 6 septembre dernier, étaient considérés comme les principaux suspects des événements survenus le 4 septembre 2022, ayant causé 11 morts et 19 blessés.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page du gouvernement du Canada.

Ariane Fortin
Éditrice, Narcity Québec
Ariane Fortin est éditrice senior chez Narcity Québec. Elle est spécialisée en actualités et politique, et réside dans le Grand Montréal.
Loading...