Sign in
Vaccin COVID-19 : Le Canada veut avoir vacciné tout le monde d'ici la fin 2021

Alors que le pays se prépare à l'arrivée de ses premiers vaccins contre la COVID-19, le Canada a mis en place un plan qui ferait en sorte que tous les citoyens seraient immunisés d'ici la fin de 2021. 

L'Agence de la santé publique du Canada a dévoilé une ligne du temps bien détaillée et en périodes distinctes. 

Le but est que la vaccination débute en décembre et qu'elle continue jusqu'à la fin de la prochaine année.

La sélection de l'éditeur : La mystérieuse maison rose au sommet d'un silo à Montréal a été décorée pour Noël (PHOTOS)

Agence de santé publique du Canada

Dès fin du mois de décembre, les premières doses du vaccin seront administrées aux populations prioritaires. Au Québec, cet ordre sera d'abord suivi : les personnes vivant en CHSLD, les travailleurs de la santé, celles en résidences privées de personnes âgées (RPA), les communautés isolées et éloignées (dont les communautés autochtones) et les personnes âgées (en ordre décroissant).

Selon les autorités, le Canada devrait recevoir assez de doses pour être en mesure de vacciner trois millions de personnes jusqu'en mars 2021.

L'Agence de santé publique du Canada a aussi indiqué qu'en avril prochain, les vaccins commenceront à être disponibles pour tous les Canadiens et pas seulement à ceux faisant partie des tranches prioritaires. 

Le plan élaboré montre également que tout le monde devrait être vacciné contre la COVID-19 d'ici la fin 2021. 

Ce 9 décembre, le premier vaccin candidat a été approuvé par Santé Canada, avant même qu'il le soit aux États-Unis, ce qui a provoqué quelques petites blagues chez les autorités sanitaires du pays.

Cet article traduit de l'anglais a initialement été publié sur Narcity Canada.

Photo de couverture utilisée à titre indicatif seulement. 

Le Canada a remporté 3 médailles en 24 h aux Jeux paralympiques de Tokyo

Trois des athlètes médaillés sont Québécois! 🥇

L'équipe canadienne fait des prouesses sportives, puisqu'elle a récolté trois médailles, ce dimanche 29 août, aux Jeux paralympiques de Tokyo et devient par le même fait le 31e pays le plus décoré avec un total de 11 médailles.

Le Montréalais Brent Lakatos a tout d'abord décroché l'argent au 400 mètres T53 hommes en para-athlétisme. Il s'agissait de sa deuxième médaille d'argent en deux jours, et de la 6e médaille d'argent du Canada depuis le début des Jeux.

Continuer à lire Show less

Plus de 11 000 athlètes à travers le monde vivent actuellement un rêve : atteindre les JO. Maintenant, c'est bien beau de s'y rendre, encore faut-il, si tel est l'objectif, gagner une médaille olympique. Plusieurs des nations représentées à Tokyo 2020 offrent certains cachets à celleux qui en remportent une et il y en a pour tous les portefeuilles.

Au Canada, par exemple, les médailles d'or, d'argent et de bronze valent respectivement 20 000 $, 15 000 $ et 10 000 $. Ça peut paraître beaucoup, mais une fois que tu compares à d'autres fonds monétaires de différents comités olympiques, tu risques de changer d'idée.

Continuer à lire Show less

Ce que tu dois savoir sur Maude Charron, la première québécoise à gagner l'or à Tokyo

Gymnaste, haltérophile, championne olympique et bientôt policière?

Les Jeux olympiques, c'est le moment d'admirer des athlètes des quatre coins du pays, d'un océan à l'autre. C'est encore plus fabuleux d'être témoin de la victoire d'une « fille de chez nous », comme Maude Charron, la première Québécoise à rafler l'or à Tokyo 2020.

Ce mardi 27 juillet, la femme de 28 ans a remporté la deuxième médaille d'or olympique du Canada en haltérophilie, dans la catégorie des 64 kg.

Continuer à lire Show less

C'est un début historique pour le Canada, en ces Jeux olympiques de Tokyo 2020. L'équipe féminine de softball a réussi à monter sur la troisième marche du podium, ce 27 juillet.

C'est une médaille de bronze qui s'est fait enfiler par les 15 Canadiennes ce mardi en battant le Mexique 3 à 2 au Stade de Yokohama au Japon.

Continuer à lire Show less