Avec la situation exceptionnelle provoquée par la crise de la COVID-19, Ottawa et Québec annoncent, lundi, qu'ils vont accorder un délai d’un mois supplémentaire aux contribuables pour payer leur solde d’impôt

La date limite passe donc du 1er au 30 septembre 2020 pour l'année d'imposition 2019. Cette mesure s'applique tant au niveau fédéral que provincial.

Ce délai est accordé dans le but d'aider les citoyens et les entreprises à s'adapter avec toutes les conséquences de la pandémie

 

Québec fait preuve de souplesse et précise également qu'aucune pénalité ne sera imposée pour les retards dans la déclaration de revenus.

Il est toutefois mentionné, dans un communiqué de Revenu Québec émis lundi après-midi, que « les citoyens ont tout avantage à produire leur déclaration de revenus rapidement afin d’obtenir plus vite les sommes auxquelles ils ont droit. »

Revenu Québec souligne que cette mesure d'assouplissement se termine en octobre 2020.

Via Revenu Québec
Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter