La fermeture temporaire des commerces durant plusieurs semaines lors du confinement n’a pas été sans conséquence alors que petites et grandes entreprises ont dû prendre des décisions radicales afin d’éviter les pertes. Maintenant que nous retrouvons une nouvelle réalité, le magasinage sera très différent puisque ces cinq commerces au Québec ferment des boutiques en 2020

Dans les centres d’achat et sur les rues commerçantes, nous avons l’habitude de retrouver certains magasins très populaires, mais ces lieux risquent de bientôt être méconnaissables. 

Déjà, cette expérience a changé, car faire la file, porter un masque et se désinfecter les mains fréquemment n’est pas exactement propice au flânage et au lèche-vitrine.

En plus, plusieurs de tes magasins favoris risquent de disparaitre de ton emplacement d’emplette habituel.

Si les entreprises ont dû s’adapter et mettre l’accent sur la vente en ligne, les clients devront aussi changer leurs habitudes en se déplaçant plus loin pour faire leurs achats, ou continuer de les faire via Internet.

Dans les boutiques les plus populaires, La Senza et Victoria’s Secret font partie de celles qui ont drastiquement coupé leur nombre de succursales.

Pour La Senza, les magasins des Promenades Saint-Bruno, des Galeries d’Anjou, du Carrefour Angrignon, de la Place Versailles, des Galeries Saint-Hyacinthe, du Carrefour de Rimouski et de la Place Rosemère n’ouvriront pas à nouveau. Pour le moment, 15 emplacements sur 22 ont rouvert.

Dans le cas du Victoria’s Secret, 250 boutiques vont fermer au Canada et celle des promenades Saint-Bruno est toujours inaccessible.

Le Lush situé sur la rue Saint-Denis à Montréal a annoncé sa fermeture le 11 juin dernier. Toutefois, l'endroit a rouvert le 16 juillet, confirme David Casavant, responsable des communications du commerce, à Narcity Québec.*

Les adeptes de Frank And Oak, qui condamne les établissements des Promenades Saint-Bruno, de CF Carrefour Laval et des Premium Outlets avant la fin du mois d'août, devront aller magasiner ailleurs. 

Si tu souhaitais aller remplir ton attirail de thé, tu dois toujours acheter en ligne puisque tous les magasins de détail DavidsTea resteront clos jusqu’à nouvel ordre, peut-on lire dans un communiqué expliquant le fait que la compagnie a dû se placer à l'abri de ses créanciers.

Aux dernières nouvelles, Starbucks va également perdre plusieurs emplacements, alors que la compagnie prévoit fermer jusqu’à 200 succursales au Canada. 

Pour le moment, on ignore, de ce nombre, combien seront au Québec.

Bien que tout cela implique beaucoup de changement, la plupart des entreprises se penchent sur la manière de naviguer cette nouvelle réalité pour offrir un service satisfaisant aux clients.


Photo de couverture utilisée à titre indicatif seulement.

*Cet article a été mis à jour.

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter