Les bars du Québec peuvent rouvrir leurs portes depuis le 25 juin, mais avec quelques restrictions. La liste des mesures sanitaires à prendre est longue et certains tenanciers semblent perdre le contrôle. C'est le cas du Mondo, un populaire bar de Saint-Jérôme, qui, ne respectant pas les consignes sanitaires, est maintenant forcé de fermer.

Le Service de police de la Ville de Saint-Jérôme (SPVSJ) vient de faire paraître un communiqué expliquant la situation.

« Les policiers du SPVSJ ont constaté que le Mondo Bistro Lounge effectuait plusieurs manquements aux règles sanitaires ainsi qu’au non-respect de la distanciation sociale. »

C'est à la suite de surveillance policière accrue à cause de la réouverture des débits de boisson que le bar s'est fait pincer.

Un dossier a alors été déposé à la Régie des alcools, des courses et des jeux du Québec (RACJQ), qui chapeaute le contrôle des activités de ce secteur.

Après le témoignage de cinq policiers, une ordonnance a été émise par la RACJQ, « interdisant à la titulaire et à ses représentants d’admettre toute personne ou d’en tolérer la présence sur les lieux ».

L'établissement doit fermer à compter de ce mardi 14 juillet, et ce, jusqu'à nouvel ordre.

Souhaitant clarifier des éléments, le propriétaire du Mondo a commenté la situation sur sa page Facebook personnelle.

« Mon bar à tjrs eu un protocole sanitaire, la santé publique est sur mon bord et à classer mon bar le mondo acceptable! La police me harcèle depuis avant mon ouverture et sont sur mon cas ils me persécutent et font une campagne de terreur uniquement dans mon établissement! »

Ce bar de la Rive-Nord a déjà fait les manchettes ces jours-ci, car il a été le théâtre d'un rassemblement anti-masques le 8 juillet dernier.

Les réactions fusent sous la publication Facebook et plusieurs semblent condamner ce genre de comportement.

La prochaine audience entre la Cour et le Mondo Bistro Lounge aura lieu le 21 juillet prochain.

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter