Les frontières sont fermées et les voyages à l'étranger ne sont pas conseillés. En pleine saison estivale et vacances de la construction, les Québécois voyagent bleu. Si bleu que les plages de la Gaspésie sont bondées et ça ne fait pas l'affaire des résidents.

Rocher percé, Gaspé, crevettes de Matane, guédilles au homard : la Gaspésie a tout pour attirer les vacanciers qui veulent se prélasser au soleil, gougounes aux pieds.

Le Québec n'est pas Virginia Beach, mais Virginia Beach n'est pas la Belle Province!

Voilà que certains voyageurs posent problème lors de leur passage en région, en pleine saison touristique qui, elle, peine à lever en raison de la COVID-19.

Dernièrement, les plages de la Gaspésie ont été envahies par des touristes qui, dans certains cas, ont été surpris à déféquer sur la plage, laissant derrière eux déchets et débris.

Le maire de Gaspé, Daniel Côté, a publié une vidéo explicative sur Facebook, expliquant que sa ville vit « l’enfer depuis le début de l’été ».

« On en peut plus de voir nos plages subir un tel saccage », affirme d’emblée M. Côté, ajoutant que les personnes visées étaient des irresponsables.

Après maintes campagnes de sensibilisation, d’affichages de règlements et plus encore, il semble que les visiteurs n’aient pas compris le message.

« Il y a trop de gens qui s’en foutent carrément », lance le maire dans sa vidéo.

Pour sa part, la députée pour le Parti québécois de Gaspé, Méganne Perry Mélançon, déplore la situation sur les réseaux sociaux, affirmant même qu'elle est « préoccupante ».

« Si vous constatez une marque d’infraction ou de manquement aux lois, je vous demande de bien vouloir contacter directement la Sûreté du Québec », lance la députée péquiste.

Mme Perry Mélançon a d'ailleurs interpellé la ministre responsable de la Gaspésie, Marie-Ève Proulx, et le ministère de la Sécurité publique.

Ainsi, la surveillance et la sensibilisation devraient être accentuées dans les prochains jours en Gaspésie et dans les autres lieux touristiques de la province, selon ce qu'a indiqué la Sûreté du Québec.

VIDÉO POPULAIRE Il y a une mystérieuse maison rose cachée en haut d’un silo à Montréal

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter