Les dernières semaines ont été particulièrement chaudes dans la métropole. Alors que les canicules se sont enchaînées une après les autres, le mois de juillet s'est finalement conclu ce vendredi et aura été le plus chaud de l'histoire de Montréal

En fait, selon Météomédia, juillet n'a jamais été aussi élevé côté température depuis 1942, soit depuis que les données météorologiques sont relevées.

14

Journées au-dessus de 30 C

Les précédent record a été établit il y a à peine deux ans, soit en 2018.

La ville a également connu 14 journées avec un mercure dépassant la barre des 30 degrés Celsius, alors que la normale est plutôt de quatre. Ces données représentent également un record.

L'été au complet pourrait également être historique, alors qu'il y a déjà eu 24 journées de 30 degrés Celsius et plus à Montréal, ce qui place 2020 en quatrième position de tous les temps. Si la ville dépasse les 33 journées de ce côté, elle battra un record annuel historique. 

Via Météomédia
Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter