La formation payée pour devenir préposé aux bénéficiaires a débuté le 15 juin dernier et voilà que près de deux mois plus tard, certains étudiants n'ont toujours pas reçu un seul dollar de la bourse promise. En apprenant cela, François Legault s'est dit choqué de la situation. 

C'est à la suite d'une question d'un journaliste, lors d'une conférence de presse à Chibougamau ce vendredi, que le premier ministre a déploré la situation.

« Si c’est vrai qu’il y a des gens qui n’ont pas été payés depuis le 15 juin, c’est totalement inacceptable », a lancé le premier ministre, visiblement irrité par la nouvelle.

« Il y a des personnes qui ont quitté leur emploi, qui ont fait une réorientation de carrière, qui ont accepté de suivre une formation du 15 juin au 15 septembre [et] ça n’a pas de bon sens », déplore le premier ministre Legault.  

Il affirme toutefois qu’il n’a pas de chiffre qui lui permettrait de déterminer combien de cas de non-versements sont dénombrés. 

« C’est totalement inacceptable. Je suis même très choqué, ajoute-t-il. J’ai demandé aux gens autour de moi que ce soit réglé très rapidement. »

En juillet dernier, Narcity s'était entretenu avec un étudiant du CIUSSS du Centre-Sud de Montréal qui n'avait pas encore été payé.

Le ministère de la Santé et des Services sociaux nous avait alors mentionné que des suivis avec les établissements allaient être faits pour s'assurer que tous les étudiants reçoivent leur bourse au moment prévu.

Mais le  Journal de Montréal a rapporté aujourd’hui que plusieurs étudiants à la formation de préposé aux bénéficiaires n’ont toujours pas reçu de versements, tel que promis. 

Le versement de la bourse de 9 210 $ devait se faire en trois versements égaux, soit l’un dans les deux semaines suivant le début de la formation, le second à mi-parcours et le dernier au terme de la formation.

Des étudiants de l'École des métiers des Faubourg-de-Montréal avaient aussi affirmé à Narcity qu'ils avaient appris qu'un montant serait imposé par leur futur employeur, ce qui les a surpris.

Le ministère de la Santé a alors mentionné que le montant de la bourse « doit être inclus dans le calcul du revenu du récipiendaire et pourra être déduit par ce dernier dans le calcul de son revenu imposable ». 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications