Ce jeudi 15 octobre, en soirée, c'est environ une quinzaine de personnes qui se sont rassemblées à Sainte-Thérèse pour aller manifester devant la résidence de Horacio Arruda

« On va aller souhaiter une bonne fête à Arruda Banana », a déclaré l'un des organisateurs de ce rassemblement qui se voulait plutôt comme une manifestation contre les mesures sanitaires mises en place depuis le début de la pandémie, selon La Presse

La sélection de l'éditeur: Les citations les plus marquantes de la 4e semaine d'Occupation Double

Un live Facebook a été tenu le 14 octobre en après-midi pour confirmer l'événement et émettre les règles à suivre : pas de message haineux, pas de menace et ne pas commettre de violation de domicile en empiétant sur le terrain du directeur national de la santé. 

On n'a pas le droit d'empiéter sur son terrain, sinon on va être embarqué par la police. 


Iwane Akim Blanchet

L'événement se serait déroulé dans le calme, selon Le Devoir, alors qu'une forte présence policière de la Régie intermunicipale de police Thérèse-De Blainville (RIPTB) et de la Sûreté du Québec était sur place. 

« Ça s’est déroulé de manière très pacifique et on est bien contents. C’est ce que les organisateurs nous avaient dit », a indiqué un porte-parole de la RIPTB, Éric Huard, à La Presse.

Certaines des personnes présentes brandissaient des pancartes où on pouvait lire « Débat publique », tandis que d'autres, avec des masques de clown, avaient des bouquets de ballons dans les mains. 

Malgré le fait qu'ils voulaient « souhaiter bonne fête » au Dr. Arruda, celui-ci a confirmé que le 15 octobre n'est pas la journée de son anniversaire. 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications