Le scandale entourant WE Charity et le problème de conflit d'intérêt de Justin Trudeau semble encore planer sur la colline Parlementaire, alors qu'Yves-François Blanchet souhaite la démission du premier ministre, sans quoi il tenterait de renverser le gouvernement.

C'est ce qu'a affirmé le chef du Bloc québécois (BQ), lors d'une mêlée de presse, ce mercredi, à Ottawa. 

Pour le bien du Québec et du Canada, ils devraient tous les trois se retirer.


Yves-François Blanchet, chef du Bloc québécois

Le BQ compte déposer une motion de censure cet automne si le premier ministre Trudeau, ainsi que sa cheffe de cabinet Katie Telford et le ministre des Finances Bill Morneau ne démissionnent pas.

Pour une telle situation, il faudra l'appui du Parti conservateur et du Nouveau Parti démocratique, afin d'être majoritaire.

Rappelons que le gouvernement Trudeau a demandé au printemps dernier à l’organisme WE Charity de gérer un nouveau programme de 500 M$ destiné à venir en aide aux étudiants canadiens durant la crise sanitaire de COVID-19.

Partage ton histoire
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications