Ce lundi 4 janvier à 11 h 17, les 100 PDG les mieux nantis au pays ont déjà mis dans leurs poches le salaire annuel moyen d'un travailleur canadien, ce qui représente un deux-cent-deuxième de leur revenu.

Le Centre canadien de politiques alternatives (CCPA) a publié sa plus récente étude ce lundi et prend en compte les données financières de l’année 2019.

La sélection de l'éditeur : Ces 8 personnalités québécoises se prononcent sur le fameux 1000$ admissible aux voyageurs

10,8 M $

Salaire annuel moyen des 100 PDG en 2019

Alors que certains Canadiens reçoivent 500 $ d’aide gouvernementale par semaine à travers diverses prestations, dont la Prestation canadienne pour la relance économique, les PDG du top 100 empochent en moyenne 207 787 $ hebdomadairement.

« La pandémie n’a pas été mauvaise pour tout le monde », mentionne dans un communiqué l’auteur de l’étude et économiste sénior au CCPA, David Macdonald.

« Les PDG les mieux rémunérés du Canada ont été assis au sommet d’un coussin doré renforcé par des années de taux de rémunération hors de contrôle des cadres supérieurs » , ajoute-t-il.

Il est aussi mentionné que plus du tiers des entreprises dont le patron se trouve parmi les mieux payés ont d’ailleurs reçu une aide gouvernementale, selon les critères de la Subvention salariale d’urgence du Canada (SSUC).

L’étude du CCPA indique que pour qu’un PDG soit dans la liste des 100 mieux payé au pays, son « salaire minimum » devait être de plus de 6,3 M$.

Le salaire annuel d’un Canadien moyen, lui, est établi à 53 482 $, selon l’étude.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications