Quatre ans après avoir dévoilé sa dernière formule de café de torréfaction foncée, Tim Hortons vient d'annoncer une nouvelle version améliorée lancée en début de mois partout dans la province.

Bien que les Québécois adorent détester Tim Hortons et ses biscuits sourires pas trop souriants, ou ses beignes de rêve qui peuvent être des cauchemars, c'est une vraie relation amour/haine : on aime se plaindre, mais on ne voudrait pas se passer de notre Timmies pour rien au monde. 

La sélection de l'éditeur : Tout ce que tu dois savoir sur les mesures de confinement en vigueur ce week-end au Québec

6 janvier 2021 

Date de lancement du nouveau café au Québec. 

J'ai donc goûté au nouveau mélange de torréfaction foncée de Tim Hortons, et voici ce que j'en pense.

J'ai pu comparer le nouveau café 2021 avec la dernière version torréfaction foncée de 2017.

Je dois avouer que je n'étais pas fan du mélange de 2017. Selon moi, il était assez amer, et laissait un arrière-goût très prononcé et grillé. 

Mes attentes n'étaient donc pas très hautes, et voilà pourquoi j'ai été très surprise : la version 2021 faite de grains 100 % arabica est délicieuse, et à mon goût.

En comparaison avec le café, version 2017, que tu as sans doute déjà commandé au Tim Hortons, on note un goût pas mal moins amer et beaucoup plus riche. La touche grillée et corsée y est toujours, mais en douceur. 

Lorsqu'on prend une bouchée d'une pâtisserie (pour ma part un beigne du Tims), et reprend ensuite une gorgée du même café, on peut découvrir des subtilités dans le goût, et déceler des notes de chocolat foncé et de fruits.

Selon la compagnie, c'est près de 50 torréfactions qui ont été essayées par l'équipe de la qualité du café avant que celle-ci soit choisie.


Les opinions exprimées dans cet article sont celles de l’auteur et ne reflètent pas nécessairement la position de Narcity Media sur le sujet.

Partage ton histoire
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications