Malgré une mobilisation de milliers de citoyens et des offres d’accueillir les bêtes sauvages, l’abattage des cerfs du parc Michel-Chartrand à Longueuil aura bel et bien lieu d’ici la fin du mois de novembre.

L’annonce a été confirmée lors du conseil municipal de la ville de Longueuil, mardi soir, qui aura duré plus de cinq heures.

Ainsi, une quinzaine de cerfs de Virginie se verront euthanasiés en raison de leur forte population dans le parc régional de quelque 185 hectares.


Le week-end dernier, des centaines de manifestantes et de manifestants s’étaient rendus au parc Michel-Chartrand afin de faire valoir leur opinion et leur mécontentement.

Une élue de la Ville a d’ailleurs demandé à la mairesse, Sylvie Parent, pourquoi il n'y avait pas eu de consultations citoyennes sur la situation.

Une pétition contre l’abattage des cerfs circule toujours, ayant atteint plus de 35 000 signatures.

Ce mercredi, le Service de police de l’Agglomération de Longueuil (SPAL) a annoncé l’arrestation d’un homme à la suite de menaces proférées envers la mairesse Parent.

« Le SPAL poursuit par ailleurs son enquête relativement à deux autres cas de menaces, en lien avec le même dossier de la gestion de la population des cerfs à Longueuil », est-il précisé sur leurs réseaux sociaux.

« D’autres arrestations pourraient suivre dans cette affaire. »

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications