Durant le couvre-feu au Québec, certaines personnes ont la permission de sortir dans les rues, dont les personnes ayant un animal de compagnie. Aux grands maux les grands moyens, puisque, pour défier le couvre-feu, une femme de Sherbrooke a décidé de promener son chum au bout d'une laisse.

C'est ce qu'a confirmé le Service de police de Sherbrooke à nos collègues de MTL Blog. Selon divers médias, il s'agirait de son conjoint.

 

La sélection de l'éditeur : La grande première de la téléréalité Big Brother Célébrités divise les Québécois

1 000 à 6 000 $

Montant de l'amende qu'un récalcitrant pourrait recevoir

La situation est survenue sur la rue King Est, samedi soir, vers 21 h.

Selon la relationniste du SPS, Isabelle Gendron, les agents de police ont voulu sensibiliser au couvre-feu le couple de marcheurs.

La femme en question marchait sur le trottoir avec son conjoint, ce dernier portant une laisse de chien au cou. 

Elle aurait mentionné aux policiers qu'elle « [promenait] son chien », et elle faisait donc partie des « exceptions accordées par le premier ministre ».

« Les deux contrevenants n’ont démontré aucune collaboration », a précisé Mme Gendron, ajoutant qu’ils ont tous deux reçu un constat d’infraction entre 1 000 et 6 000 $.

« Ils nous font savoir qu’ils seraient contents de recevoir le constat et que cela ne les empêchera pas de contrevenir aux règlements et de voir jusqu’à combien ils peuvent en avoir », mentionne la policière du SPS.

Depuis l’entrée en vigueur du couvre-feu samedi soir, les différents corps policiers de la province ont remis 740 contraventions, selon ce qu'a confirmé la vice-première ministre, Geneviève Guilbault.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications