Après avoir partagé plusieurs images de son séjour dans le Sud qui ont fait réagir, la Montréalaise Maggie Jade affirme que les voyageurs ne sont pas un problème.

L'influenceuse avec plus de 51 000 abonnés sur Instagram a dernièrement été exposée sur la page @denoncer.influenceurs alors qu'elle est à Cuba malgré les restrictions gouvernementales concernant les voyages non-essentiels. 

Ce ne sont pas les voyageurs ou les gens qui font le party le problème…


Maggie Jade

Lors de story partagées le 6 janvier, elle dit avoir l'impression que « ça fait un an qu'on niaise » avec la pandémie et les mesures adoptées :  

« Le problème c'est que le virus va toujours être là, même si on s'empêchait tous à 1000 % pendant un an. »

Maggie aborde ensuite le fait que les travailleurs de la santé ne devraient pas s'emporter contre les voyageurs puisqu'il est de leur travail de soigner tous les patients : 

« C'est leur choix à eux. Si j'étais infirmière, je serais contente pour les gens qui choisissent d'y aller, même si quelqu'un revient malade à l'hôpital. […] Anyways, il y en a d'autres qui reviennent malades en ayant suivi les règles. »

L'influenceuse poursuit en expliquant qu'elle est parfois « maladroite et impulsive » lorsqu'elle s'exprime et s'excuse si elle vexe les gens, mais que les internautes ne devraient pas l'attaquer personnellement.

« Me dire que je ne pense pas à la vie des autres pour ensuite me dire […] "je te souhaite que tu contamines toute ta famille," ça ne fait aucun sens », confie-t-elle. 

Depuis les derniers jours, les personnalités publiques dans le Sud font beaucoup jaser sur les réseaux sociaux.

Il y a entre autres la chanteuse Safia Nolin qui déplore les conséquences que les touristes peuvent avoir sur la situation des endroits visités.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications