Sign in
Andre De Grasse gagne la médaille d'or aux Olympiques de Tokyo

Ce n'était qu'une question de temps avant qu'un premier athlète canadien de la gent masculine remporte une médaille d'or aux Jeux olympiques de Tokyo 2020. Le sprinteur Andre De Grasse a mis les pieds sur la plus haute marche du podium grâce à sa performance au 200 m.

Malgré un stade pratiquement vide, COVID-19 oblige, l'Ontarien de 26 ans et nouveau champion olympique a tout donné sur la piste de course, atteignant même un record canadien de 19,62 secondes dans la discipline, battant du fait même le temps de la légende jamaïcaine Usain Bolt, soit 19,78 à Rio 2016.

Il s'agit de sa deuxième médaille à Tokyo 2020, alors qu'il a raflé la médaille de bronze au 100 m plus tôt cette semaine. C'est aussi son second podium olympique d'affilé au 200 m, puisqu'il a remporté la médaille d'argent aux Jeux de Rio en 2016.

Un deuxième Canadien était de la finale du 200 m, Aaron Brown, une première en près de cent ans. Il a toutefois terminé à la sixième place.

Avant les succès de De Grasse dans cette épreuve olympique, le Canada y avait remporté seulement deux médailles dans son histoire, soit en 1908 et en 1928.

Le Canada est présentement quinzième au tableau des médailles, avec quatre d'or, quatre d'argent et sept de bronze. Mis à part celles de De Grasse, elle ont toutes été remportées par des femmes.

Les épices de latte à la citrouille parfument l'air, la mijoteuse est sortie et la brise fraiche du matin te rafraîchit les narines : oui, ça sent l'automne. Les paysages verdoyants se transforment tranquillement pour revêtir leurs teintes chaleureuses et une carte des plus belles couleurs de l'automne au Québec te permet de ne rien rater de ce spectacle bucolique.

La saison des couleurs n'arrive pas du jour au lendemain ni partout en même temps dans la province, alors c'est pratique de savoir où elles sont à leur apogée pour pouvoir en profiter au maximum lors de ton prochain road trip.

Continuer à lire Show less

La tension est palpable sur les réseaux sociaux quant à savoir si le psychopathe de District 31, Yanick Dubeau, est réellement mort ou s'il fera un comeback. Au grand dam des fans de la série chouchou de la province, Patrice Godin, va péter leur bulle.

Au micro de Paul Arcand, sur les ondes du 98,5 FM, l'acteur et comédien a finalement démenti les rumeurs entourant l'avenir de son personnage malaimé, mais ô intrigant, alors qu'il était de passage pour parler de son nouveau livre, Toutes les vies possibles.

Continuer à lire Show less

Plus le temps passe, plus la quatrième vague de COVID-19 prend du terrain d'un bout à l'autre du pays. Pour contrer le tout, de plus en plus de provinces canadiennes ont opté pour l'instauration d'un passeport vaccinal pour avoir accès à différentes activités non essentielles.

Que ce soit pour aller prendre un verre au bar du coin, manger une bouchée au restaurant d'à côté ou lever des poids au gym du quartier, ce ne sont pas toustes les Canadien.nes qui y ont accès. L'objectif est d'abord d'aplatir la courbe d'infections causée en grande partie par le variant Delta.

Continuer à lire Show less