Sign in

Les athlètes canadien.nes qui sont actuellement aux Jeux olympiques de Tokyo 2020 sont à une performance d'atteindre leur objectif : mettre les pieds sur l'une des marches du podium. D'ailleurs, chaque médaille vient avec son lot d'argent.

Grâce aux Fonds d'excellence des athlètes (FEA) du Comité olympique canadien (COC), introduit en 2006, les athlètes de la Confédération reçoivent une récompense en argent pour chacune des médailles qu'iels remportent lors des Olympiques, tant en hiver qu'en été.

Voici combien un.e athlète canadien.ne reçoit par médaille olympique :

  • Médaille d'or - 20 000 $ ;
  • Médaille d'argent - 15 000 $ ;
  • Médaille de bronze - 10 000 $.

Ainsi, la double médaillée Margaret Mac Neil, qui a remporté l'or au 100 m papillon en natation et l'argent au 4 x 100 m style libre, devrait empocher 35 000 $.

Ce même programme octroie aux sportif.ves des subventions de 5 000 $ pendant les années non olympiques pour les aider à couvrir leurs dépenses quotidiennes, d'entraînement et de compétition, peut-on lire sur le site Web d'Équipe Canada.

Toutefois, le montant attribué par médaille n'est pas des plus généreux, sachant que les athlètes américain.es reçoivent en dollars canadiens près de 47 000 $ pour l'or, 28 100 $ pour l'argent et 18 800 $ pour la bronze.

Au Singapore, l'athlète qui remporte l'or gagne une prime d'un million de dollars, somme la plus généreuse parmi les nations olympiques.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Les épices de latte à la citrouille parfument l'air, la mijoteuse est sortie et la brise fraiche du matin te rafraîchit les narines : oui, ça sent l'automne. Les paysages verdoyants se transforment tranquillement pour revêtir leurs teintes chaleureuses et une carte des plus belles couleurs de l'automne au Québec te permet de ne rien rater de ce spectacle bucolique.

La saison des couleurs n'arrive pas du jour au lendemain ni partout en même temps dans la province, alors c'est pratique de savoir où elles sont à leur apogée pour pouvoir en profiter au maximum lors de ton prochain road trip.

Continuer à lire Show less

La tension est palpable sur les réseaux sociaux quant à savoir si le psychopathe de District 31, Yanick Dubeau, est réellement mort ou s'il fera un comeback. Au grand dam des fans de la série chouchou de la province, Patrice Godin, va péter leur bulle.

Au micro de Paul Arcand, sur les ondes du 98,5 FM, l'acteur et comédien a finalement démenti les rumeurs entourant l'avenir de son personnage malaimé, mais ô intrigant, alors qu'il était de passage pour parler de son nouveau livre, Toutes les vies possibles.

Continuer à lire Show less

Plus le temps passe, plus la quatrième vague de COVID-19 prend du terrain d'un bout à l'autre du pays. Pour contrer le tout, de plus en plus de provinces canadiennes ont opté pour l'instauration d'un passeport vaccinal pour avoir accès à différentes activités non essentielles.

Que ce soit pour aller prendre un verre au bar du coin, manger une bouchée au restaurant d'à côté ou lever des poids au gym du quartier, ce ne sont pas toustes les Canadien.nes qui y ont accès. L'objectif est d'abord d'aplatir la courbe d'infections causée en grande partie par le variant Delta.

Continuer à lire Show less